Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : toujours aussi impuissant, En Avant de Guingamp bute sur Caen

-
Par , France Bleu Breizh Izel

En Avant de Guingamp a encore démontré ses difficultés offensives lors de la réception de Caen. Il doit se contenter de ce match nul (0-0) qui ne fait vraiment pas ses affaires. En Avant est toujours à cinq points du barragiste, à trois journées de la fin.

Marcus Thuram est sorti en cours de seconde mi-temps
Marcus Thuram est sorti en cours de seconde mi-temps © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Guingamp, France

Le scénario tant craint s'est déroulé. En Avant de Guingamp n'y est pas arrivé. Dans ce duel de la peur entre la lanterne rouge de la Ligue 1, Guingamp, et le barragiste, Caen, il n'y a eu ni but ni vainqueur.

En Avant a dominé ce match mais, comme d'habitude, il n'a pas su se lâcher. Et il a, comme d'habitude là encore, étalé ses très grosses difficultés à se montrer dangereux offensivement. Les statistiques de la ligue de football professionnel ne créditent les Guingampais que d'un seul tir cadré.  

Un seul tir cadré ...

Jocelyn Gourvennec avait pourtant titularisé Ludovic Blas, qui n'avait plus démarré un match depuis la 31e journée, ainsi que Nolan Roux, aux côtés de Marcus Thuram. Les entrées d'Alexandre Mendy, Marcus Coco et Ronny Rodelin n'ont pas, non plus, apporté quoi que ce soit.

Ce n'était pas le pire match de la saison. En seconde période, Lebogang Phiri a pu montrer, par moment, qu'il était un des meilleurs guingampais de la saison. Mais ce n'est pas sur lui que Guingamp doit compter en priorité pour marquer...

La possibilité d'être relégué dès dimanche prochain

A trois journées de la fin, En Avant reste à cinq points du barragiste. Voire à six si Dijon l'emporte demain face à Nantes. Si Caen et Dijon s'imposent lors de la prochaine journée, et que Guingamp s'incline à Rennes, la relégation sera assurée. 

Dans ce cas, le fait de ne pas avoir pris de but, une première depuis la 29e journée, constitue une bien maigre consolation. 

Jérémy Sorbon (au micro de Bein Sports) : "Tant qu'il y a de l'espoir, il faut s'accrocher et se battre. On ne peut baisser les bras, même si c'est dur. On pêche dans la finition, pas besoin d'en rajouter. Si on avait mis avant autant d'impact qu'aujourd'hui durant toute la saison, ça aurait sans doute changé les choses. Il reste trois matchs, on ne sait pas ce qui peut arriver."

Le tifo des 25 ans du Kop Rouge - Radio France
Le tifo des 25 ans du Kop Rouge © Radio France - Charles Guyard