Football

Constat d'impuissance pour le FC Metz

Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord lundi 16 février 2015 à 12:54

Modibo Maïga, l'attaquant du FC Metz
Modibo Maïga, l'attaquant du FC Metz © Maxppp

Nouveau revers des Grenats en championnat. Défaite devant leur public 2-0 face à Guingamp. L'écart se creuse avec le premier non relégable, 7 points d’écart. Les Messins ont grillé un joker, il leur reste 13 matchs pour se sauver. Pour l'heure, ils s’enfoncent en bas du classement de la Ligue 1.

Les messins concluent une semaine catastrophique , alors qu'elle devait être la semaine du renouveau, la semaine la plus importante de la saison. Mais le bilan est implacable : élimination en coupe de France jeudi, défaite à domicile en championnat hier 2-0 contre Guingamp. Une partie du public chantait déjà « on est en Ligue 2  ».

Des supporters à la sortie pour réclamer des comptes aux joueurs

Certes, il reste 13 matchs pour s'en sortir, mais au vue de la prestation d'hier, on ne voit pas comment, on ne voit d'où peut venir la lumière. C'est bien ce qui inquiète des supporters qui attendaient les joueurs à la sortie du stade. Une centaine d'entre eux étaient collés aux grilles , pour réclamer des comptes.

« Trop tard pour avoir peur »

Juste avant, Albert Cartier faisait front face aux journalistes, appelant ses joueurs à se lâcher. « Il est trop tard pour avoir peur. On est déjà dernier  ».

Les joueurs à l'image de Bouna Sarr s'accrochent à tout ce qu'ils peuvent. « Tant que tout reste possible mathématiquement  ». « On n’est pas à l’abri d'un retournement de situation  » confiait le capitaine Sylvain Marchal .

La consigne est de ne pas s'affoler. Le vestiaire des Grenats était silencieux après la rencontre. C'est sur le terrain qu'il faut se révolter.

7h Foot FCM/EAG SON Cartier - FOOT