Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Contre le FC Nantes, la Berrichonne croit en l'exploit

jeudi 3 janvier 2019 à 20:16 Par Simon Soubieux, France Bleu Berry

La Berrichonne affronte le FC Nantes ce vendredi soir en 32ème de finale de la Coupe de France, dans le mythique stade la Beaujoire de Nantes. Les Berrichons croient en leur force et pensent pouvoir créer l'exploit.

La Berrichonne y croit dur comme fer.
La Berrichonne y croit dur comme fer. © Maxppp - Thierry Roulliaud

Châteauroux, France

On les avait quittés il y a deux semaines sur une défaite décevante à domicile contre le Gazélec Ajaccio (0-1). On les avait quittés à une treizième place du championnat de ligue 2, une place ni méritée ni scandaleuse, tant leur première partie de saison fût faite de haut et de bas, de coups de génie et de déceptions. 

On les retrouve en ce début d'année dans un tout autre décor : celui d'un 32ème de finale de la Coupe de France, face à un club de ligue 1, le FC Nantes, dans son antre historique de la Beaujoire. Après les vacances, les Berrichons vont tenter ce vendredi soir de créer l'exploit face aux Nantais. Le coup d'envoi à 20h55. 

"C'est très excitant à préparer. Le but du jeu, c'est d'aller le plus loin possible. Cela passe par une qualification contre Nantes." Nicolas Usaï, l’entraîneur de la Berrichonne 

Les Berrichons ont conscience de la difficulté de leur tache : "Bien entendu que l'effectif du FC Nantes est supérieur au nôtre. C'est tout simplement une équipe de Ligue 1 qui accueille une équipe de Ligue 2. Mais c'est très excitant à préparer. Le but de la Coupe de France, c'est d'aller le plus loin possible. Nous allons donc tout faire pour mettre à mal cette équipe de Nantes. La Coupe de France est souvent l'objet de surprises et a une part d'irrationnel. À nous de nous servir de cette part d'irrationnel et de tenter de nous qualifier."

Nous allons là-bas pour nous qualifier, et pour rien d'autre !" Chaker Alhadhur, joueur de la Berrichonne

Des propos partagés par la nouvelle recrue castelroussine Chaker Alhadhur, justement formée au FC Nantes, et qui pourrait disputer son premier match contre son ancienne équipe : "C'est une très belle équipe. Mais nous allons là-bas pour nous qualifier, et rien que pour nous qualifier.

En cas de qualification, la Berrichonne pourrait se mettre à rêver d'une épopée comme il y a 15 ans en 2004. À l'époque, les Castelroussins s'étaient inclinés en finale de la compétition au Stade de France. C'était face au Paris-Saint-Germain.