Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Copie quasi parfaite du Havre AC, face au RC Lens

samedi 27 octobre 2018 à 17:02 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le HAC s'est rassuré en battant le RC Lens, ce samedi après midi, au Stade Océane, à l'occasion de la 12ème journée de Ligue 2 (2-1). Cinquième succès cette saison, le deuxième à domicile.

Hervé Bazile a signé sa deuxième passe décisive, sur le premier but havrais
Hervé Bazile a signé sa deuxième passe décisive, sur le premier but havrais © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le Havre, France

Certains ne donnaient pas cher de la peau du Havre AC, face au RC Lens. Mal en point après deux défaites d'affilée, les havrais recevaient l'un des cadors du championnat, ce samedi, au Stade Océane. Mais le HAC, capable du meilleur comme du pire, a montré son plus beau visage face aux Sang et Or (2-1). De la solidarité et de la solidité, comme face à Metz, et beaucoup de maîtrise. Réduits à dix après le carton rouge de Amos Youga à 35 minutes de la fin, les ciel et marine ont fait preuve de courage pour l'emporter. Ils restent neuvième de Ligue 2, mais reviennent à sept points de l'adversaire du jour, le dauphin du FC Metz. 

Les buteurs : Harold Moukoudi et Jean-Pascal Fontaine, pour le HAC. Mehdi Tarhat, pour le RC Lens.

Un HAC à deux visages 

Le Havre AC est décidément capable du meilleur comme du pire - Bertrand Queneutte :

Résumé du match - Bertrand Queneutte

Ce qui rend fou, c'est de voir que le HAC est capable de chuter face aux petits, et de battre les plus gros. Oswald Tanchot, l'entraîneur du Havre en convient. Il répond à Bertrand Queneutte, pour France Bleu Normandie : 

Oswald Tanchot : "ça rend fou"