Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : "c'est normal et naturel que le championnat soit suspendu" selon le président de l'AJ Auxerre

-
Par , France Bleu Auxerre

La Ligue de Football professionnel a décidé ce vendredi de suspendre jusqu'à nouvel ordre la Ligue 1 et la Ligue 2. Francis Graille, le président de l'AJ Auxerre, a tenu une conférence de presse pour expliquer comment va se passer les prochaines semaines pour l'équipe Icaunaise.

Francis Graille, le président de l'AJ Auxerre.
Francis Graille, le président de l'AJ Auxerre. © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

La Ligue de football professionnel a pris la décision de suspendre le championnat de Ligue 1 et de Ligue 2. Une décision prise à "l'unanimité" selon Francis Graille. "C'est normal, naturel et logique que _cette décision ait été prise à l'unanimité_, que ce soit les joueurs, les entraîneurs, les représentants de la Ligue 1, de la Ligue 2 et le président de la Fédération aussi," a expliqué le président de l'AJA lors d'un point presse ce vendredi. Le président de l'AJA a assisté par téléphone à la réunion comme tous les dirigeants des clubs concernés. 

Championnat suspendu jusqu'à nouvel ordre

Le championnat de Ligue 1 et de Ligue 2 est suspendu pour une durée indéterminée. La Ligue de football professionnel ne sait pas prononcé sur une date de reprise. "La date du 15 avril a été évoquée mais je crois qu'il est plus prudent de dire jusqu'à nouvel ordre ou plus exactement jusqu'à ce que les conditions                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                sanitaires permettent une reprise", ajoute Francis Graille. 

Le championnat pourrait-il ne pas aller à son terme ? 

A la question de savoir si le championnat pourrait ne pas reprendre? "Ce n'était pas l'objet de la réunion de ce matin mais on peut tout envisager. C'est une crainte on n'est pas à l'abri d'un accident industriel après un accident sanitaire mais là ce n'est pas l'objet. Il s'agit d'abord de sauvegarder des vies", répond le président auxerrois. 

Les entraînements suspendus

Le président de l'AJ Auxerre a convoqué ce vendredi matin l'ensemble des joueurs et le staff au complet pour une réunion : _"_j’ai vu les joueurs, on les a tous réunis et on leur a dit qu’on ne se reverrait pas dans cette configuration avant peut-être de longues semaines", a expliqué Francis Graille. Il a demandé à ses joueurs de rester le plus longtemps possible à proximité d’Auxerre pour se protéger, d'éviter les contacts. 

Les entraînements sont suspendus jusqu' au moins mardi. Le président va se réunir avec le staff d'ici lundi pour savoir comment organiser les prochaines semaines. Il n'est pas envisagé de reprendre des entraînements collectifs mais plutôt individuels si possible pour garder les joueurs en forme en attendant le reprise de la Ligue 2. 

Un joueur du centre de formation en observation

Une jeune du centre de formation présente de la fièvre. Il a effectué des tests jeudi, les résultats seront connus vendredi après-midi. Si le test confirme que ce jeune est atteint du coronavirus, le centre de formation sera confiné. Si le test est négatif le centre de formation fermera ses portes et les enfants retourneront chez leurs parents. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu