Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus / Ligue 1 suspendue : "Une décision logique et responsable" pour Bernard Joannin

-
Par , France Bleu Picardie

Le président de l'Amiens SC Bernard Joannin approuve la décision de la LFP de suspendre jusqu'à nouvel ordre les championnats de Ligue 1 et Ligue 2 en raison de la pandémie de coronavirus. Le match Amiens-Angers est donc reporté.

Bernard Joannin : "Il faut prendre toutes les dispositions pour enrayer cette épidémie"
Bernard Joannin : "Il faut prendre toutes les dispositions pour enrayer cette épidémie" © Radio France - FB

Après la Fédération française pour le football amateur, La Ligue de football professionnelle a décidé lors d'un conseil d'administration exceptionnel de suspendre jusqu'à nouvel ordre les championnats de Ligue 1 et Ligue 2 avec effet immédiat. Une décision logique selon le président de l'Amiens SC Bernard Joannin.

"Solidaires et responsables"

" Il faut être solidaire derrière le président de la République et le président de la fédération française. Quand vous avez en charge un pays, quand vous avez en charge une fédération, vous vous devez de penser plus loin que le bout de votre nez et d'avoir _une attitude responsable_. Nous devons être solidaires de ces attitudes responsables".

D'abord programmés à huis-clos, les matchs de Ligue 1 comme Amiens-Angers prévus ce week-end sont donc tous reportés à une date ultérieure. "C'est rassurant de voir des dirigeants prendre des décisions qui peuvent paraître extrêmes à certains mais qui sont en réalité adaptées à cette situation sanitaire. Il faut prendre toutes les dispositions nécessaires pour enrayer ce début d'épidémie" explique Bernard Joannin.

"On n'est pas dans la panique"

Reste à savoir quand le championnat de France pourra véritablement reprendre ses droits et quelles seront les conséquences économiques pour les clubs. "On n'est pas dans la panique" assure le chef d'entreprise amiénois. _"_La vie économique ça c'est mon affaire! Jusqu'à présent j'ai toujours réussi à maintenir le club économiquement viable même dans les moments difficiles, je vais continuer dans cet état d'esprit."

On est tous dans l'expectative, personne ne peut savoir comment cette épidémie va se propager - Bernard Joannin président de l'Amiens SC

"Pour la suite de la compétition personne peut dire ce qui va se passer"  reconnait Bernard Joannin. "C'est une suspension jusqu'à nouvel ordre ça veut dire que tout est possible. On ne peut pas savoir comment cette épidémie va se propager. J'ai même l'impression que l'UEFA se dirige vers un report du championnat d'Europe. On est tous dans l'expectative donc laissons les spécialistes et les médecins nous dire quelle attitude on devra avoir dans les semaines ou les mois à venir."

Entraînements maintenus 

Selon Bernard Joannin, "il n'y a aucune contre-indication des médecins de la fédération à poursuivre les entraînements. On va quand même décider avec le docteur du club comment accentuer la surveillance et les mesures d'hygiène de façon à ce que l'entraînement se déroule dans des conditions optimales". 

Dans un communiqué le club annonce que les entraînements seront désormais tenus à huis clos et qu'il n’y aura plus de visites extérieures au stade.

Ecoutez Bernard JOANNIN

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu