Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Jean-Pierre Rivère ne croit plus à son idée de reprendre la Ligue 1 à l'automne

-
Par , France Bleu Azur

Alors que son idée de décaler la reprise de la Ligue 1 à l'automne semblait faire boule de neige ces dernières heures, le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère se montre finalement pessimiste et assure, sur France Bleu Azur, que l'UEFA va imposer aux clubs de "reprendre le plus tôt possible".

Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère propose de terminer la saison actuelle à l'automne.
Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère propose de terminer la saison actuelle à l'automne. - Maxppp

"C'est une idée qui ne sortira pas". Interrogé ce mercredi matin sur France Bleu Azur, Jean-Pierre Rivère a d'emblée enterré les espoirs qu'il avait fait naître dans le football français, avec son projet de reprise à l'automne, pour se donner du temps dans la gestion de la crise du coronavirus et pourquoi pas décaler pour plusieurs saisons les saisons sur les années civiles.

Lancée il y a un mois, son idée n'avait d'abord pas été reprise. Finalement ces derniers jours, plusieurs membres influents du football français comme Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, et Noël Le Graët, président de la FFF (Fédération française de football), s'étaient exprimés dans la presse pour soutenir ce projet de décaler la fin de saison à l'automne et de reprendre la suivante début 2021. 

"On se pliera aux décisions de l'UEFA".

Cette hypothèse semblait même pouvoir faire consensus au sein du foot français, où les joueurs notamment se montrent très réticents à l'idée de reprendre mi-juin, comme le souhaite la LFP (Ligue de Football Professionnel).

Mais l'UEFA (Union européenne de Football-Association) semble avoir tué dans l’œuf cette hypothèse en répétant officiellement mardi, à l'issue d'une nouvelle réunion avec les associations membres, sa "forte recommandation de finir les saison nationales". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"J'ai bien l'impression que l'UEFA va nous demander de reprendre le plus tôt possible et je crois qu'on va tous se plier à ses décisions," explique Jean-Pierre Rivère, fataliste, sur France Bleu. "L'UEFA reste sur son schéma de reprise le 3 août pour la saison prochaine. On voit bien qu'en Italie ils veulent reprendre, en Allemagne ils veulent reprendre. Cela me paraît très compliqué d'un point de vue sanitaire mais on va suivre le mouvement.

J'aurais juste le regret de ne pas s'être donné l'occasion de changer et d'améliorer notre produit plus tard. Mais bon, bouger les institutions c'est compliqué, bouger l'Histoire c'est encore plus compliqué. Mais je pense que de temps en temps il faut être un peu plus audacieux et ne pas hésiter à y aller. Ce ne sera pas pour ce coup-ci."

REPLAY - L'interview de Jean-pierre Rivère sur France Bleu Azur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess