Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : l'ASSE ne serait pas qualifiée pour la Ligue Europa en cas d'arrêt de la Ligue 1

L'hypothèse avait été émise il y a quelques semaines. Mais les recommandations fixées par l'UEFA jeudi feraient que les Verts ne seraient pas européens en cas d'arrêt de la Ligue 1.

Cette saison, les Verts ont été éliminés dès la phase de groupes de la Ligue Europa. Cette saison, les Verts ont été éliminés dès la phase de groupes de la Ligue Europa.
Cette saison, les Verts ont été éliminés dès la phase de groupes de la Ligue Europa. - Evect

L'UEFA s'est réunie jeudi pour notamment faire un point sur les coupes d'Europe de clubs. Si aucune date n'a encore été officialisée pour la fin de saison et la prochaine, l'Union des associations européennes de football a donné ses recommandations sur le système d'attribution des places la saison prochaine en cas d'arrêt des championnats à cause de la pandémie de coronavirus, et mis fin à certaines rumeurs .

Publicité
Logo France Bleu

Les mieux classés en championnat qualifiés

L'instance européenne souhaite que les billets pour la Ligue des champions et la Ligue Europa soient attribués par les Ligues nationales au "mérite sportif" sur l'exercice en cours. En clair, il faudra se référer au classement actuel de la Ligue 1. Le PSG (1er), Marseille (2e) et Rennes (3e) obtiendraient leurs sésames pour la Ligue des Champions. Lille (4e) sera qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa. Les deux autres places en Ligue Europa revenant à Reims (5e) et Nice (6e). 

Rien pour Saint-Étienne et Lyon

A l'inverse du scénario évoqué il y a quelques semaines, les finalistes des coupes nationales ne seraient donc pas qualifiés en Ligue Europa la saison prochaine même si le PSG, leur adversaire en finale, est déjà qualifié en Ligue des Champions par le championnat. Autrement dit, Saint-Étienne (17e) finaliste de la coupe de France et Lyon (7e) finaliste de la coupe de la Ligue seraient dépourvus de qualification européenne en cas de non reprise de la Ligue 1. 

La décision revient maintenant aux instances des ligues nationales de trancher.

Publicité
Logo France Bleu