Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la ligue régionale de foot fera tout pour que des clubs ne mettent pas la clé sous la porte

Le président de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de football, Pascal Parent, s'engage à ce que la Ligue et les districts fassent tout pour que des plus petits clubs ne disparaissent pas.

Pascal Parent en compagnie du président de la Fédération française Noël Le Graët.
Pascal Parent en compagnie du président de la Fédération française Noël Le Graët. - Maxppp

La Fédération française de football a confirmé jeudi que les championnats de football amateur ne reprendront pas cette saison. En Auvergne Rhône-Alpes, cela concerne près de 1.700 clubs et 260.000 licenciés, dont des "petits" clubs aujourd'hui en grande difficulté. Le président de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de football, Pascal Parent, a pris le temps de détailler à France Bleu comment les instances du football français s'organisent pour aider aux mieux tous les clubs à passer cette épreuve économique imposée par la crise du coronavirus.

"Les montées prévues s'effectueront normalement. Et il n'y aura qu'une descente par poule."

Sportivement, qui monte, qui descend ?

Je tiens à rappeler que la priorité a été donnée à la santé des gens, d'abord. Ensuite on a décidé d'établir des classements au quotient, c'est à dire le nombre de points gagnés divisé par le nombre de matchs joués. Je parle des championnats régionaux et départementaux. Les montées prévues s'effectueront normalement. En revanche, pour amortir la situation exceptionnelle qu'on vit, au lieu de prévoir toutes les descentes, il n'y aura qu'une descente par poule.

Quelles sont les aides financières disponibles ?

Déjà, il faut rappeler que tous les clubs qui ont des salariés ont le droit au dispositif mis en place par l'Etat pour accompagner toutes les petites entreprises. Ensuite, la Fédération française de football met en place un fond national de solidarité auquel la Ligue AURA et les districts de foot abonderont. Et puis, nous sommes en discussion avec la région Auvergne Rhône-Alpes pour savoir si elle pouvait contribuer à l'effort de redémarrage de l'ensemble des clubs.

"On essaie d'accompagner au mieux nos clubs pour qu'il n'y ait pas de casse."

A qui seront destinées ces aides en priorité ?

La clé de répartition du fond national de solidarité de la Fédération française n'est pas connue. Mais on peut imaginer qu'elle se fasse par exemple en fonction du nombre de licenciés d'un club. Mais soyez sûr que si vraiment des clubs ont de grosses difficultés leur ligue et leur district seront à leur coté pour leur éviter de mettre la clé sous la porte. On a déjà décalé tous les règlements des clubs attendus en cours de saison tant au niveau de la Ligue que des districts. Et on essaie d'accompagner au mieux nos clubs pour qu'il n'y ait pas de casse.

Qu'en est-il de la finale de la coupe de France entre l'ASSE et le PSG ?

Ce que je peux vous dire, c'est que pour l'instant elle n'est pas annulée. Si le championnat reprend il est imaginable de trouver une date. En revanche, est-ce qu'on sera suffisamment avancé pour accueillir 80.000 personnes au Stade de France? Ecoutez, je l'espère, le président de la Fédération aussi. Mais je ne peux pas vous répondre de façon précise aujourd'hui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu