Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le défenseur de l'OM Pol Lirola accusé d'avoir organisé une soirée illégale près de Barcelone

Selon la presse catalane, le défenseur de l'OM Pol Lirola aurait organisé une fête clandestine le week-end dernier dans un appartement luxueux de Badalona, près de Barcelone. Trente-trois personnes étaient présentes

Pol Lirola à la commanderie
Pol Lirola à la commanderie © Maxppp - TOMASELLI Antoine

En pleine crise sanitaire, l'OM est dans la tourmente. Selon la presse espagnole, le défenseur marseillais Pol Lirola, âgé de 23 ans, aurait organisé le week-end dernier une fête illégale dans un immeuble luxueux de Badalona, près de Barcelone. Selon le quotidien Marca, la police aurait été alertée par des voisins qui se seraient plaints de tapage nocturne, alors que l'heure du couvre-feu était dépassée. 

À l'arrivée de la police, les participants auraient refusé d'ouvrir la porte et auraient tenté de fuir en sautant vers la maison voisine à travers le jardin. Dans cet appartement, 33 personnes, dont un autre joueur de l'OM, étaient en train de faire la fête. Selon le journal catalan ARA, il s'agirait de Leonardo Balerdi, 22 ans. 

Pol Lirola dément

Dans le colonnes de ARA, Pol Lirola explique : "C'était un dîner avec six personnes". Il aurait ensuite refusé de faire d’autres commentaires sans avoir parlé à son avocat.

Depuis la semaine dernière, la police locale aurait démantelé neuf soirées privées illégales à Badalona. Le maire de la commune, Xavier García Albiol, regrette que "dans un contexte sanitaire où la majorité des voisins respecte les restrictions et fait un effort quotidien, il est indigne que des irresponsables mettent en danger les citoyens". Il espère que les participants seront sanctionnés comme il se doit.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess