Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le football amateur à l'arrêt, d'autres sports concernés

-
Par , France Bleu Hérault

En raison de l'épidémie de coronavirus, la Fédération Française de Football suspend toutes ses activités, partout en France. Les championnats, masculins et féminins, s'arrêtent jusqu'à nouvel ordre. Plusieurs sports prennent la même décision.

La FFF prend une décision radicale face au coronavirus
La FFF prend une décision radicale face au coronavirus © AFP - Philippe Lopez

La Ligue 1 et la Ligue 2 seront-elles suspendues provisoirement en raison de l'épidémie de coronavirus ? Réponse en fin de matinée, ce vendredi, à l'issue d'une réunion extraordinaire de la Ligue de Football Professionnel. En attendant, et de son côté, la Fédération Française de Football a annoncé ce jeudi soir la suspension de toutes les compétitions de football amateur, placées sous son autorité. 

Tous les championnats, masculins et féminins, pour toutes les catégories d'age, sont concernés. Les matchs officiels comme les entraînements sont désormais suspendus, dans les clubs et les écoles de foot. Cela veut dire très concrètement, et par exemple, que Béziers ne jouera pas à Bastia Borgo, en National, ce vendredi, alors même que les biterrois sont déjà sur place, en Corse. Que les filles du MHSC ne recevront pas l'Olympique de Marseille, samedi après midi à Grammont, en première division féminine. Ou encore que la réserve de Montpellier ne disputera pas son match face au FC Sète, leader de National 2, ce weekend. 

Le football amateur ne reprendra "qu'une fois que les conditions sanitaires le permettront", indique le président de la fédération Noel Le Graët dans un commun communiqué publié suite aux annonces du président de la République, Emmanuel Macron. Alors maintenant : que faire des championnats ? Pourront-ils reprendre rapidement ? Les saison entamées pourront-elles être terminées ? La Fédé décidera-t-elle au contraire de geler les classements et de les conserver pour décider des descentes et des montées pour la saison prochaine, dans les différentes catégories ? Ce sont quelques-unes des nombreuses questions que la FFF va devoir trancher prochainement.

D'autres sports à l'arrêt

  • Basket : les championnats sont suspendus jusqu'au 31 mars minimum. Au moins trois matchs reportés pour les basketteuses de Lattes (journées 17, 18 et 19). 
  • Volley : suspension des championnats jusqu'au 5 avril inclus. Les clubs de Sète, Montpellier et Béziers, entre autres, sont impactés.  
  • Rugby : la décision, qui concerne notamment Béziers et le MHR, sera prise lundi pour le Top 14 et la Pro D2, lors d'une Assemblée Génrale à Toulouse. 
  • Handball : les championnats s'arrêtent aussi jusqu'au 5 avril. Sont impactées, les demi-finales masculines de coupe de France, programmées les 4 et 5 avril prochain, ou encore les 19eme, 20eme et 21eme journées de Lidl Starligue pour le MHB.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess