Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le président du Stade Brestois appelle à l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1

Le président du Stade Brestois, Denis Le Saint, ne veut pas de reprise de la saison de Ligue 1. Il estime dans le journal L'Equipe qu'en pleine crise sanitaire, "le football n'est pas la priorité aujourd'hui".

"Le championnat doit s'arrêter" pour Denis Le Saint
"Le championnat doit s'arrêter" pour Denis Le Saint © Maxppp - NICOLAS CREACH

Il demande la fin définitive de la saison de Ligue 1 : le président du Stade Brestois est plutôt à contre-courant du souhait des instances du football français. Denis Le Saint s'exprime dans le journal L'Equipe : _"le Championnat doit s'arrêter_. La saison ne peut pas reprendre", estime-t-il. 

"Le football n'est pas la priorité aujourd'hui"

Alors que la Ligue 1 est suspendue depuis le 13 mars en raison de la crise du coronavirus, les instances nationales espèrent encore reprendre au plus vite le championnat. La LFP a ouvert la porte le 23 mars dernier à une reprise vers le 15 juillet. Inconcevable estime Denis Le Saint, alors qu'il reste encore dix journées au programme : "le football n'est pas la priorité (...) la sortie du confinement va être très longue et très progressive, le Premier ministre l'a dit. Il ne va pas falloir trop se déplacer".

Il exclut aussi toute organisation des rencontres à huis-clos. Les français "n'ont pas la moindre envie de rentrer dans un stade et les matches à huis clos ne font rêver personne. Il n'y a aucun intérêt à des rencontres jouées dans ces conditions-là", estime le président du Stade Brestois. 

Si le championnat s'arrêtait effectivement aujourd'hui, le maintien du Stade Brestois (14ème au classement) serait assuré.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu