Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les championnats de football amateurs régionaux et départementaux définitivement arrêtés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Isère

En raison de la crise sanitaire, les championnats de football amateurs régionaux et départementaux, suspendus depuis fin octobre, sont définitivement stoppés pour cette saison 2020/2021 a annoncé la Fédération française (FFF) ce mercredi.

Noël Le Graët, président de la de la FFF.
Noël Le Graët, président de la de la FFF. © Maxppp - PHOTOPQR/CORSE MATIN/Xavier Grimaldi

Devant les restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, la Fédération française de football (FFF) s'est résolue mercredi à mettre un terme aux Championnats amateurs départementaux et régionaux dont la saison 2020-2021, suspendue depuis fin octobre, est déclarée "blanche", sans promotions ni relégations. "À date, le calendrier, déjà contraint, ne permet plus d'envisager une reprise des compétitions amateures", a annoncé la FFF dans un communiqué à l'issue du premier comité exécutif organisé depuis la réélection de Noël Le Graët à la tête de l'instance. 

Sont concernés : "l'ensemble des compétitions amateures départementales et régionales métropolitaines", la Coupe de France féminine ainsi que le National 3, soit l'équivalent de la 5e division chez les messieurs. 

N2 et D2 féminine en attente

Les championnats de National 2 (4e division) et de D2 féminine ne sont pas concernés par cet arrêt des compétitions et feront l'objet d'une décision ultérieure.  

Les Championnats amateurs locaux étaient suspendus depuis la fin du mois d'octobre, moment où le gouvernement avait annoncé le deuxième confinement face à la recrudescence des cas de Covid-19 dans le pays. Depuis, les entraînements avec contacts des adultes n'avaient pas pu reprendre, à l'exception des équipes engagées en Coupe de France, compétition emblématique qui avait redémarré cet hiver sous protocole sanitaire strict. La Ligue 1 et la Ligue 2, professionnelles, le National 1 ainsi que la D1 féminine, se déroulent normalement depuis le début de saison, également dans le respect d'un strict protocole. 

Comme les autres fédérations la FFF déplore cette saison une "nette baisse" des licenciés selon Noël Le Graët, surtout chez les 6-10 ans. La fédération revendique 2,1 millions de licenciés, dont 176.000 féminines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess