Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les supporters de foot rejettent l'idée d'une reprise prématurée et à huis clos

-
Par , France Bleu

Dans un texte commun, 45 groupes de supporters de clubs de foot français se disent contre une reprise des championnats trop hâtive et sans public. Ils dénoncent aussi les querelles des dirigeants des clubs à propos de la crise actuelle.

Les supporters parisiens devant le Parc des Princes, le 11 mars dernier.
Les supporters parisiens devant le Parc des Princes, le 11 mars dernier. © AFP - Julien Mattia

Ils préfèrent prendre leur mal en patience que de voir leur sport reprendre sans public ou trop vite. "Il est urgent d'attendre", clament ce lundi 45 groupes de supporters de foot français dans un communiqué commun. Ils se positionnent contre une reprise des championnats sans spectateurs, et fustigent "les querelles" des dirigeants dans la crise due au coronavirus.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le football " reprendra en temps voulu, quand les conditions sanitaires et sociales seront réunies"

"Il n'est pas envisageable que le football reprenne prématurément. Il n'est pas envisageable qu'il reprenne à huis clos. Il reprendra en temps voulu, quand les conditions sanitaires et sociales seront réunies", lancent ces associations de fans de clubs de Ligue 1, Ligue 2 et National.

"Le football 'coûte que coûte' est un football de honte, qui n'aura aucun lendemain" - Le texte des 45 groupes de supporters 

Cosigné par 45 groupes, parmi lesquels le Collectif ultras Paris (CUP), principal groupe d'ultras du PSG, les Ultramarines de Bordeaux, la Brigade Loire de Nantes, les Green Angels de Saint-Etienne ou les clubs de supporters bretons, ce communiqué appelle les instances du foot français, au point mort à cause du coronavirus, à "penser l'avenir" et à "profiter de ce temps de pause et de confinement pour se repenser". 

"Le football 'coûte que coûte' est un football de honte, qui n'aura aucun lendemain", reprennent ces groupes. Les supporters sont  critiques envers ce football "devenu un programme télévisuel qui a cru pouvoir se passer de stades pleins, mais qui ne peut surtout pas se passer de l'argent des diffuseurs".

Depuis la suspension du championnat le 13 mars, plusieurs dirigeants y sont en effet allés de leur proposition pour la fin de saison, n'excluant pas pour la plupart une reprise du championnat à huis clos. Le Conseil d'administration de la LFP, à l'unanimité,"a rappelé l'objectif prioritaire de terminer la saison au plus tard le (mardi) 30 juin 2020 ou éventuellement le (mercredi) 15 juillet". Les diffuseurs Canal+ et beIN Sports, de leur côté, ont suspendu les versements des droits TV du championnat à la Ligue professionnelle de football. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess