Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : Auch y a cru mais s'incline face au Gazélec Ajaccio (0-1)

dimanche 18 novembre 2018 à 16:25 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

Auch Football (R1) a longtemps cru pouvoir s'imposer à domicile dimanche 18 novembre face au Gazélec Ajaccio. Mais le club de Ligue 2 n'a jamais paniqué et a su ouvrir le score avant les tirs au but. Fin de l'aventure pour Auch en Coupe de France qui s'incline 1-0.

Le Gazélec Ajaccio a attendu les prolongations pour faire la différence
Le Gazélec Ajaccio a attendu les prolongations pour faire la différence © Radio France - Simon Cardona

Auch, France

Tout s'est joué dans les prolongations ou presque lors de ce 7e tour de Coupe de France dimanche 18 novembre au stade Jacques-Fouroux. Les deux équipes ont eu peu d'occasions pendant les 90 premières minutes. Les amateurs d'Auch Football (R1) ont cru en leur chance face à des Corses apathiques. Mais c'est bien le Gazélec Ajaccio (L2) qui s'impose par le plus petit des scores (0-1).

Les footballeurs professionnels du Gazélec n'ont jamais franchement dominé cette rencontre, ce qui a laissé des espoirs aux amateurs auscitains. Mais Auch n'a pas réussi à convertir les rares duels face au gardien corse Maxime Cassara. Le Gazélec a su être plus réaliste. Cinq minutes après le début des prolongations, l'attaquant corse Romain Armand va attendre une confusion dans la surface de réparation pour placer un plat du pied au fond des filets. Damien Graves, le gardien gersois, très bon pendant tout le match, n'a rien pu faire. Malgré une fin de match folle et pleine d'envie de la part d'Auch, ils perdent après 120 minutes de jeu.

"L'idée c'était de garder le score vierge jusqu'aux tirs au but, explique Florian Fitte, le défenseur et capitaine de cette équipe d'Auch. On craque sur une action un peu anodine, alors qu'on a montré un superbe visage pendant tout le match. On est tous très déçus, surtout que j'ai l'impression que c'est nous qui avons eu les plus belles actions. Mais bon, c'est peut-être les petits détails du haut niveau qui ont fait qu'on n'a jamais réussi à faire basculer la rencontre en notre faveur."

Fin de l'aventure pour le Auch Football (R1) après cette défaite à domicile face au Gazélec Ajaccio lors du 7e tour de Coupe de France.

Rodez passe

Rodez (N1) jouait aussi sa place pour le 8e tour de Coupe de France ce dimanche 18 novembre. Logique respectée à Luzenac (R1), victoire 5-2 du RAF. Saint-Orens (R2) par contre, s'est incliné à domicile face à Sète (N2), 2-1 après prolongation.