Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France - 16e de finale : le Stade Rennais ira chez l'Athlético Marseille

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique

Tenant du titre en Coupe de France, le Stade Rennais a hérité de l'Athlético Marseille, club de National 3 (5e niveau) lors du tirage au sort effectué lundi soir. La rencontre aura lieu le dimanche 19 janvier, au stade Parsemain, à Fos-sur-Mer.

Dimanche, le Stade Rennais a éliminé Amiens aux tirs au but, grâce à un denrer penalty du capitaine Damien Da SIva (au centre)
Dimanche, le Stade Rennais a éliminé Amiens aux tirs au but, grâce à un denrer penalty du capitaine Damien Da SIva (au centre) © Maxppp - Philippe Renault

Rennes, France

Après l'Olympique de Marseille ce vendredi, le Stade Rennais verra plusieurs faces de la cité phocéenne en une semaine. Ce lundi, son ancien joueur Pierre-Yves André et Benjamin Nivet, qui effectuaient le tirage au sort des 16e de finale de la Coupe de France, lui ont réservé un déplacement à Marseille, mais à l'Athlético, troisième de sa poule de National 3.

Le club de Mamadou Niang, Souleymane Diawara et Cyril Hanouna

De la Division d'Honneur en 2006, jusqu'au National, en 2014, le deuxième club marseillais a connu une ascension fulgurante pendant quelques années. Mais il est sur une pente descendante : rétrogradation en National 2 en 2018, puis nouveau nom, avec l'apparition de l'Athlético. Et, malgré l'arrivée dans l'encadrement du club des anciens champions de France avec l'OM, Souleymane Diawara et Mamadou Niang, et même celle de Cyril Hanouna comme investisseur, l'Athlético Marseille s'est effondré. L'été dernier, la DNCG, le gendarme financier du football français a décidé de le rétrograder en National 3, reprochant au club des problèmes financiers.

La joie des joueurs de l'Athlético Marseille, samedi, après leur victoire contre Rodez. - Maxppp
La joie des joueurs de l'Athlético Marseille, samedi, après leur victoire contre Rodez. © Maxppp - Nicolas Vallauri

Depuis, loin des rêves de Ligue 2 et des projets de nouveau stade de 20 000 places qui avait été évoqués, l'Athlético réalise un bon début de saison en N3. Avec sept victoires en 11 rmatchs de championnat, les Marseillais sont à quatre points du leader Aubagne, avec un match en moins. En Coupe de France, leur exploit du tour précédent a été d'éliminer Rodez, 12e de Ligue 2 (2-1).

Et il y aura un changement de décor entre ces deux matchs : le stade de la Martine, où l'Athlético a éliminé les Ruthénois, n'est pas homologué. Et après avoir annoncé que le stade se jouerait au stade Maurice-David, à Aix-en-Provence, la Fédération française de football a rejeté l'enceinte qui accueille habituellement les matchs du Provence Rugby en Pro D2, pour des questions de compatibilité entre les deux sports. Ce sera finalement le stade Parsemain, à Fos-sur-Mer, où joue habituellement le FC Istres, dans la même poule que l'Athlético Marseille. Le Stade Rennais y a déjà joué, contre les Istréens, en Ligue 1, en avril 2005, et s'y était imposé 2-0 grâce à des buts de Toifilou Maoulida, et Alexander Frei. 

Le Stade Rennais s'est difficilement qualifié samedi dernier au Roazhon Park au dépens d'Amiens, à l'issue de la séance des tirs au but (0-0, 5-4 tab). Un scénario qui a rappelé de bons souvenirs à Julien Stéphan, ses joueurs et leurs supporters, puisque la saison dernière, les Rennais avaient également passé l'obstacle des 32e aux tirs aux but, en éliminant Brest. 

Lorient hérite du PSG

Le deuxième club breton engagé dans ces 16e de finale, le FC Lorient (Ligue 2), lui, a tiré le gros lot, en héritant de l'ogre de cette coupe de France, le PSG. Dimanche, les Merlus ont éliminé le Stade Brestois (L1), dans le derby breton (2-1, après prolongations). 

Le tirage complet des 16e de finale

  • Athlético Marseille (N3) - Stade Rennais
  • ESM Gonfreville (N3) - Lille OSC
  • AS Prix-les-Mézières (N3) - FC Limonest (N3) 
  • Angoulême-Charente FC (N2) - RC Strasbourg
  • ASM Belfort (N2) - AS Nancy Lorraine (L2)
  • SA Épinal (N2) - JS Saint Pierroise (R1 Réunion)
  • US Granville (N2) - Olympique de Marseille
  • Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (N2) - AS Monaco
  • Pau FC (N) - Girondins de Bordeaux
  • Red Star FC (N) - OGC Nice
  • Dijon FCO - Nîmes Olympique
  • FC Nantes - Olympique Lyonnais
  • Paris FC (L2) - AS Saint-Étienne
  • Montpellier HSC - SM Caen (L2)
  • FC Lorient (L2) - Paris Saint-Germain
  • Angers SCO - FC Rouen (N) ou FC Metz 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu