Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

SÉRIE 2/5 - Coupe de France 1968 : un premier doublé au cœur des événements de mai

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Deuxième épisode de notre rétrospective consacrée aux grandes finales de Coupe de France de l'AS Saint-Étienne. Le 12 mai 1968, les Verts s'offrent le premier doublé Coupe - Championnat de leur histoire en battant Bordeaux en finale (2-1). Au même moment la France bascule dans la grève de mai 1968.

De gauche à droite : Georges Polny, Rachid Mekloufi, Aimé Jacquet et Hervé Revelli lors de la finale de la Coupe de France 1968 face à Bordeaux
De gauche à droite : Georges Polny, Rachid Mekloufi, Aimé Jacquet et Hervé Revelli lors de la finale de la Coupe de France 1968 face à Bordeaux © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES

Champion de France en 1967, l'AS Saint-Étienne double la mise en 1968 et s'offre aussi le premier doublé Coupe - Championnat de son histoire en battant Bordeaux en finale de la Coupe de France le 12 mai 1968 à Colombes. 

Chronique finales Coupe de France : 1968, premier doublé Coupe - Championnat

Une grande finale

Dans les buts ce jour-là, Georges Carnus se souvient d'une finale difficile face à une solide équipe de Bordeaux. Mais les Verts sont déjà une grande équipe : "il n'y avait que des bons joueurs avec que des internationaux. Cette saison-là, partout où nous allions, nous ne parlions jamais de défaite. C'est vraiment la plus belle année que j'ai eu". 

Le programme et un billet du match de la finale de la Coupe de France 1968
Le programme et un billet du match de la finale de la Coupe de France 1968 © Radio France - Musée des Verts

Le dernier cadeau d'une légende

Si Aimé Jacquet rayonne au milieu du terrain lors de cette finale, un homme sera déterminant, Rachid Mekloufi. De retour en 1963 dans le Forez, après sa parenthèse de quatre ans avec le FLN (Front de libération nationale algérien), le milieu de terrain signe un doublé lors de cette finale face à Bordeaux. L'un de ses derniers matchs sous le maillot vert.

Les chaussures portées par Rachid Mekloufi lors de la finale de la Coupe de France 1968
Les chaussures portées par Rachid Mekloufi lors de la finale de la Coupe de France 1968 © Radio France - Kevin Boderau

"L'un des plus grands joueurs qui ait porté le maillot vert souffle Philippe Gastal, conservateur du musée des Verts. C'était véritablement un stratège. Une vision du jeu incroyable. Il a particulièrement marqué l'histoire de l'AS Saint-Étienne". 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Retour à Saint-Étienne en pleine grève générale

Pendant que Rachid Mekloufi enchante Colombes en ce dimanche 12 mai, la France elle, s'apprête à basculer. Ce jour-là, la CGT lance un appel à la grève générale pour le lendemain. "L'équipe est montée en avion mais par contre ils sont redescendus en car explique Philippe Gastal. Ils ont fait deux cars avec les épouses. Ils se sont arrêtés à Auxerre pour déjeuner et ils sont arrivés très tard à Saint-Étienne"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Entre 15.000 et 20.000 personnes défilent dans les rues le matin du 13 mai à Saint-Étienne. Le soir même pour accueillir les Verts, ils seront trois fois plus nombreux.

SÉRIE - Les Coupes de France les plus marquantes de l'ASSE (selon nous)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess