Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ambroise Gboho, un Deux-Sévrien en finale de la Coupe de France avec Les Herbiers

mardi 8 mai 2018 à 5:28 Par Noémie Guillotin, France Bleu Loire Océan et France Bleu Poitou

Ils vont tenter de créer l'exploit. Les Herbiers (National) affrontent le PSG (L1) ce mardi soir en finale de la Coupe de France. Les Vendéens qui comptent dans leurs rangs le niortais Ambroise Gboho. Ses proches seront au stade de France pour le soutenir.

Justin et Thérèse Gboho sont fiers de leur fils Ambroise, il est en finale de la Coupe de France face au PSG
Justin et Thérèse Gboho sont fiers de leur fils Ambroise, il est en finale de la Coupe de France face au PSG © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Dans l'appartement des parents d'Ambroise Gboho près de la gare de Niort, sur la table du salon, un exemplaire du journal l'Equipe datant de la victoire des Herbiers face à Auxerre en 8e de finale de la Coupe de France. C'était en février dernier. Les Vendéens qui ont poursuivi la belle aventure pour arriver jusqu'en finale. Ils jouent ce mardi soir le match de leur vie face au PSG. "C'est une grande joie, je ne m'y attendais pas", commente Justin Gboho, le père d'Ambroise, attaquant au club des Herbiers.

De la Côte d'Ivoire aux Deux-Sèvres

L'histoire d'Ambroise et du ballon rond commence dans la rue en Côte d'Ivoire. En 2003, la famille Gboho quitte le pays pour fuir la guerre et s'installe dans les Deux-Sèvres. Ambroise joue alors en club, notamment à Saint-Florent à Niort, puis à Chauray. Ses parents tiennent à ce qu'il obtienne son bac, ce qu'il fait. Il décroche son bac scientifique. Mais c'est dans le foot qu'il veut percer. Formé au stade rennais, passé par Epinal, il arrive aux Herbiers l'été dernier.

Ambroise Gboho, attaquant du VHF - Radio France
Ambroise Gboho, attaquant du VHF © Radio France - Typhaine Morin

"Tous ses frères ont joué avec lui au foot mais on a senti qu'il avait un plus. Il joue bien et il a l'esprit sportif", détaille son père qui sera au stade de France pour la grande finale, comme le reste de la famille habillée bien sûr en rouge et noir. "J'y crois", dit sa maman Thérèse, infirmière l'hôpital de Niort, en espérant que cette épopée serve à ce que son fils signe dans un club professionnel. Justin se prête au jeu du pronostic. "Il faut être fou. Je dis on gagne 2-1 avec un but d'Ambroise"

Notez que deux autres Niortais sont présents dans les rangs des Herbiers, deux joueurs des Chamois prêtés cette saison au club vendéen : Kévin Rocheteau et Adrian Dabasse.