Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : Auch veut "vivre le rêve à fond" contre le Gazélec Ajaccio

lundi 12 novembre 2018 à 19:34 Par Julien Balidas, France Bleu Occitanie

Auch Football (R1), comme en 2014, va recevoir une équipe de Ligue 2 lors du 7e tour de Coupe de France le dimanche 18 novembre prochain. Les Corses du Gazélec Ajaccio se présenteront au stade Jacques-Fouroux. Les Auscitains ont hâte d'y être et se préparent au mieux.

Les consignes du coach Gilles Garcia à ses joueurs.
Les consignes du coach Gilles Garcia à ses joueurs. © Radio France - Julien Balidas

Auch, France

Auch reçoit le Gazélec Ajaccio, pensionnaire de Ligue 2, ce dimanche au stade Jacques-Fouroux (14h). Un septième tour de Coupe de France de gala pour le club gersois, actuellement troisième de sa poule de Régional 1 (4 victoires, 1 défaite). 

Des kinés, de la cryothérapie et des séances en plus

Auch a bouleversé les habitudes pour se mettre dans les meilleures conditions : "On a essayé de mettre les petits plats dans les grands et de préparer les garçons à l'événement. Sur les quinze derniers jours avant le match, on a quatre séances par semaine, une de plus qu'en temps normal. On a mis en place des soins avec des kinés et des ostéopathes qui viennent durant les jours où il n'y a pas entraînement. Ce sont des gens du coin, les joueurs sont contents d'être chouchoutés. On a aussi fait venir la cryothérapie depuis Toulouse et on a installé des bains de glace. _On essaie de vivre le rêve à fond et de se mettre en mode semi-pro_", explique le coach Gilles Garcia. 

Le Gersois, qui a fait une grande partie de sa carrière de joueur (au poste de latéral) et de coach à Fleurance, s'est installé en début de saison sur le banc de Auch. Il n'a jamais été aussi loin en tant qu'entraîneur. Il avait atteint ce septième tour de Coupe en tant que joueur avec un club guyanais où il s'est expatrié quelques années.   

Entraînement sur le terrain synthétique du Pitous.  - Radio France
Entraînement sur le terrain synthétique du Pitous. © Radio France - Julien Balidas

Les souvenirs de 2014

_"C'est le meilleur souvenir de ma petite carrière d'amateur"_, lâche le défenseur Florian Fitte. Comme huit de ses coéquipiers, il était déjà là en 2014 pour la réception de Nîmes, qui évoluait alors en Ligue 2. Il y a quatre ans, Auch était tombé avec les armes. Battu après prolongations (2-0). "J'ai souvenir de l'entrée sur le terrain avec énormément de bruit. C'était incroyable, on le gardera à jamais. Il y a neuf joueurs qui ont connu ce match contre Nîmes. Je pense que ça peut nous servir parce qu'on ne sera pas surpris par la contexte, par l'engagement et le niveau de l'équipe en face. Cela peut nous aider pour pourquoi pas gagner ce match", raconte Florian Fitte.  

"L'événement de l'année dans le Gers"

Dimanche, le stade Jacques-Fouroux, habituellement réservé aux rugbymen va laisser place aux footballeurs. Une belle promotion pour le football gersois dont se félicite Florian Fitte : "Le rugby prend une grande place à Auch. Ce type de match peut permettre de rassembler le foot gersois qui est quand même composé de jolis clubs et de belles personnes. Le club va pouvoir s'y retrouver avec les recettes du match, la venue des médias. C'est une superbe chose." 

Gilles Garcia enchaîne : "J'ai un pote qui est du côté rugby et qui m'a dit "vous ne vous rendez pas compte mais ce sera l'événement de l'année dans le Gers." On sent vraiment une cohésion, quelque chose autour de cet événement et c'est multisport. Si on pouvait poursuivre l'aventure, ce serait magique." 

Auch Football évolue en Régional 1. - Radio France
Auch Football évolue en Régional 1. © Radio France - Julien Balidas