Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe de France de football

Coupe de France : Crest-Aouste s'incline face au Puy Foot 43 Auvergne (0-1)

dimanche 16 décembre 2018 à 18:16 Par Nicolas Joly, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu Saint-Étienne Loire

Les footballeurs de l'Entente Crest-Aouste recevaient ce dimanche le Puy Foot 43 Auvergne. Les Drômois, un peu mous en première période, se sont réveillés après avoir encaissé un but. Cela n'a pas suffi pour revenir au score, ils se sont inclinés 0 à 1.

Les Drômois se sont ressaisis après un but en encaissé en première période mais ça n'aura pas suffi à triompher face au Puy
Les Drômois se sont ressaisis après un but en encaissé en première période mais ça n'aura pas suffi à triompher face au Puy © Radio France - Nicolas Joly

Le Pouzin, France

Les footballeurs de l'Entente Crest-Aouste recevaient ce dimanche le Puy Foot 43 Auvergne. Le match avait lieu au stade municipal Émile Dupau au Pouzin (le stade de Crest n'est pas homologué). Les Drômois, un peu mous en première période, se sont réveillés après avoir encaissé un but. Cela n'a pas suffi pour revenir au score, ils se sont inclinés 0 à 1.

Les joueurs du Puy ont largement mené la première période - Radio France
Les joueurs du Puy ont largement mené la première période © Radio France - Nicolas Joly

Une première mi-temps compliquée pour l'ECA

Les 1.500 places du stade Émile Dupau étaient presque toutes prises pour ce match très attendu. C'était un véritable challenge pour l'Entente Crest-Aouste (Régionale 3) d'accueillir le Puy Foot 43 Auvergne (Nationale ). Avec quatre divisions d'écart, difficile de croire réellement en ses chances. C'est peut-être ce qui explique la difficulté qu'ont eu les Drômois à entrer dans le jeu.

Les spectateurs drômois étaient au rendez-vous - Radio France
Les spectateurs drômois étaient au rendez-vous © Radio France - Nicolas Joly

Après 21 minutes de lutte, l'ECA commet la faute irréparable. Celle qui permet au joueur du Puy Jerry Vandam de'inscrire un but. Déception pour les joueurs et les supporters, qui questionnent la décision de l'arbitre concernant ladite faute. La première mi-temps s'achève avec une grande amertume pour l'équipe de Crest-Aouste.

Les décisions de l'arbitre ont pu parfois semer la discorde sur le terrain - Radio France
Les décisions de l'arbitre ont pu parfois semer la discorde sur le terrain © Radio France - Nicolas Joly

Un retour en force insuffisant 

C'est la magie du vestiaire : un discours enflammé du coach, quelques ajustements tactiques, et ça repart. L'EAC revient transformé sur le terrain. Les joueurs enchaînent les relances habiles et adaptent leur défense à la pression du Puy, qui a plus de mal à atteindre la surface drômoise.

Les joueurs de l'EAC sont revenus transformés après la mi-temps - Radio France
Les joueurs de l'EAC sont revenus transformés après la mi-temps © Radio France - Nicolas Joly

Toutefois, ça ne suffira pas pour que l'Entente Crest-Aouste revienne au score. Le match se conclut sur un score de 0 à 1. Pas si mal pour un club qui joue quatre divisions en-dessous de son adversaire. Mais au vu de l'envie qu'ont montré les joueurs de l'ECA en deuxième période, "On a rivalisé dans beaucoup de domaines mais on a vu qu'il y avait beaucoup de différence techniquement et tactiquement. On s'est battus avec nos armes. _Je suis fier de mes garçons_", conclut Patrick Bergous, l'entraîneur de l'Entente Crest-Aouste.

Les spectateurs de tous les âges ont été tenus en haleine par le match  - Radio France
Les spectateurs de tous les âges ont été tenus en haleine par le match © Radio France - Nicolas Joly