Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : d'où vient cette rivalité entre QRM et le FCR ?

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le 8e tour de la Coupe de France oppose QRM (National) au FC Rouen (Nationale 2) ce samedi à 19h à Robert Diochon. Les deux équipes ont toujours eu de bonnes relations jusqu'en avril 2015, date où les deux clubs se sont rapprochés pour créer QRM.

Le stade Robert Diochon accueillera ses deux équipes pour le 8e tour de la coupe de France QRM et le FC Rouen. (photo d'illustration)
Le stade Robert Diochon accueillera ses deux équipes pour le 8e tour de la coupe de France QRM et le FC Rouen. (photo d'illustration) © Radio France - Florent Vautier

Deux clubs, deux histoires. D'un côté le FC Rouen a été créé par un certain Robert Diochon en 1899. Et de l'autre Amable Lozai, lui fonde l'US Quevilly quelques années plus tard, en 1902. Tout au long du XXe siècle, l'entente est bonne entre les deux clubs et cordiale.

L'union et la rupture

"FC Rouen-US Quevilly n'a jamais été un derby, c'est plus un match de l'agglo rouennaise. Pour nous le derby c'était le Havre. Nous, quand on rencontrait l'USQ qui est un club que j'aime bien et même l'association que j'aime bien, on a toujours eu des rapports cordiaux, ça s'est toujours bien passé parce que les deux clubs s'entendaient très bien", explique David Giguel, l'entraîneur du FCR. Il a été formé à Rouen et a joué pour les Diables rouges au début des années 1990.

Les clubs s'entendent bien, si bien que leurs dirigeants, Fabrice Tardy pour le FCR et Michel Mallet pour l'US Quevilly, décident d'un rapprochement en 2015, mais sans fusionner. Cette union, néanmoins donne naissance à une équipe : Quevilly Rouen Métropole (QRM). "Il y a eu la naissance de ce club-là. Je pense qu'il y a une équipe dirigeante qui a essayé de manger le FC Rouen et de les mettre à terre plutôt qu'une fusion mais ça c'est de l'histoire ancienne", souligne David Giguel.

En 2017, deux ans après leur union, le FCR se sépare de QRM. L'US Quevilly avait alors absorbé QRM. Cette rupture a été poussée notamment par des supporteurs et des joueurs dont le malaise étaient criant après le rapprochement. QRM partageait le stade Robert-Diochon avec le FCR. Les joueurs avaient même adopté la couleur rouge du maillot du FCR.

A lire aussi : 3 clubs, 2 matchs, 1 radio : le foot normand à l'honneur sur France Bleu Normandie !

Bruno Irles, l'entraîneur du QRM, a lui, appris l'histoire de cette rivalité en arrivant sur le banc cette saison. "Ce n'est pas évident de prendre des informations en toute objectivité parce que soit vous parlez à quelqu'un qui est pro-Quevilly, soit quelqu'un qui est pro-FC Rouen donc j'essaie de prendre des infos. Pourquoi ils ont été ensembles, pourquoi ils sont repartis. J'ai essayé d'apprendre tout ça. Donc voilà j'ai essayé de me renseigner mais après personnellement, ça ne me touche pas du tout", explique l'entraîneur de QRM.

Pour lui ce match de coupe n'a pas de portée "historique". Et il l'a dit à plusieurs reprises. Ce qui compte pour lui, c'est la bataille pour le championnat. QRM est actuellement deuxième de National.

Le match à suivre sur France Bleu Normandie ce samedi à 19h.
Le match à suivre sur France Bleu Normandie ce samedi à 19h. © Radio France - France Bleu Normandie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess