Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le Trélissac FC en Coupe de France

Coupe de France de foot | Le match Trélissac - Marseille se jouera à Bordeaux

mardi 26 janvier 2016 à 14:19 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Gironde, France Bleu Périgord et France Bleu Provence

La Fédération française de football a tranché. Le huitième de finale de Coupe de France de foot se jouera à Bordeaux le jeudi 11 février à 21 heures au stade Chaban-Delmas.

Les supporters de Trélissac pendant les 16e contre Lille
Les supporters de Trélissac pendant les 16e contre Lille © Radio France - AB

Après un long suspens et de nombreuses réunions entre les dirigeants du TFC et les pouvoirs publics, la nouvelle est tombée ce mardi midi. Le match de huitième de finale de Coupe de France entre Trélissac et l'Olympique de Marseille  se jouera au stade Chaban-Delmas de Bordeaux. Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 21h.

Les élus et le staff du club ont pourtant tout essayé pour convaincre les instances du foot. Le maire de Périgueux, Antoine Audi était prêt à faire grillager la pelouse et à faire installer de nouvelles tribunes. La Fédération n'a pas voulu prendre en compte ces efforts.

Après l'annonce de cette décision, le club de Trélissac a tenu à communiquer : " Nous sommes désolés pour les supporters et les partenaires du Trélissac FC qui nous ont énormément sollicités et poussés pour que cet événement se joue en Dordogne tout comme les médias locaux."