Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France de football : des Girondins de Bordeaux méfiants à Pau

-
Par , France Bleu Gironde

Sur une mauvaise série en Ligue 1, les Girondins de Bordeaux cherchent à se rassurer ce jeudi en Coupe de France. Même si Pau clame que la Coupe de France n'est pas une priorité, les Bordelais se méfient de leur adversaire...et des conditions de jeu.

Les Girondins de Bordeaux restent sur une défaite 1-2 à domicile contre Lyon.
Les Girondins de Bordeaux restent sur une défaite 1-2 à domicile contre Lyon. © Maxppp - David Thierry

Bordeaux, France

"On s'attend à une bataille acharnée." Yacine Adli ne prend pas le déplacement à Pau (National), en seizième de finale de Coupe de France, à la légère. Il y a d'un côté "l'état du terrain" inconnu du jeune milieu de terrain. Et il y a cette mauvaise série de quatre revers d'affilée en championnat, dont le dernier à domicile contre Lyon (1-2). "Une période difficile" admet Yacine Adli. "Perdre ce match nous mettrait dans une situation très compliquée." 

Aller chez un pensionnaire de National ne veut pas dire que vous allez gagner haut la main - Yacine Adli

La pression est côté bordelais. A Pau, coach et joueurs font du championnat une priorité. Le club est toujours dans la course pour la montée en Ligue 2, à deux points seulement du leader de National. Pour eux, la Coupe de France un bonus. Mais ils ne boudent pas leur plaisir et espèrent remplir le stade du Hameau, emprunté pour l'occasion à la Section Paloise. 

Benjamin Bertrand : "C'est toujours un beau clin d’œil du destin de retomber sur son club formateur."

"On ne va pas cracher sur ce match (...) c'est une belle affiche qui va mettre la lumière sur nous et le bon travail qui est fait au quotidien" dit Benjamin Bertrand, gardien formé aux Girondins entre 2006 et 2009, désormais à Pau. 

La mise au point après Lyon : "On s'est dit ce qu'on avait à se dire"

Yacine Adli a vécu la défaite contre Lyon en tribunes. Il n'était pas apte, explique-t-il, une ancienne blessure se rappelant à son souvenir. Mais il n'a pas évité le retour aux vestiaires après le 1-2. Un retour musclé, où le capitaine Benoît Costil a notamment pris la parole pour réveiller les troupes. Une autre mise au point a eu lieu lundi, admet Yacine Adli. "On s'est dit certaines choses qui sont importantes à se dire. Cela reste dans le vestiaire mais on s'est dit ce qu'on avait à se dire et c'est reparti pour faire de bonnes choses." 

Paulo Sousa l'a lui encore rappelé ce mercredi devant les médias : il attend une certaine attitude de son équipe, qu'il n'a pas vue contre Lyon. "Seuls les joueurs qui me donnent la vraie sensation d'être engagés vont jouer", prévient le coach. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu