Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France de football : le chemin de croix de la SMOC Saint-Jean-de-Braye pour jouer le 6e tour

-
Par , France Bleu Orléans

Depuis l'annonce de la Fédération française de football le 19 janvier dernier de continuer la Coupe de France dans la branche des "amateurs", la SMOC Saint-Jean-de-Braye, le petit poucet en Centre-Val de Loire, se heurte à plusieurs obstacles pour s'entraîner et préparer son match face à Tours.

Le 6ème tour de Coupe de France entre la SMOC et Tours devrait se jouer à domicile, au stade Marcel Thomas de Saint-Jean-de-Braye.
Le 6ème tour de Coupe de France entre la SMOC et Tours devrait se jouer à domicile, au stade Marcel Thomas de Saint-Jean-de-Braye. © Radio France - Marine Protais

C'est un chemin de croix mais le petit poucet de la région, la SMOC Saint-Jean-de-Braye (R2) jouera bien, en tout cas pour l'instant, son match du 6e tour de la Coupe de France ce dimanche face à Tours (N3) à 13h. Rien n'a été simple pour se préparer. Dès que la Fédération française de football a annoncé que le 6e tour aura bien lieu, la semaine dernière, la SMOC s'est précipité vers la mairie pour demander une dérogation afin de s'entraîner après 18h mais c'était le début d'un casse-tête bureaucratique.

Un ping-pong bureaucratique

Les joueurs de la SMOC étant pour la plupart des travailleurs ou des étudiants, difficile de trouver un créneau pour que tout le monde puisse s'entrainer avant 18h, heure du couvre-feu. 

Le club fait donc la demande à la mairie mercredi dernier, le 20 janvier, qui la transmet à la préfecture. Cette dernière ne donne sa réponse qu'en début de semaine et affirme que c'est au club de faire la demande et non la mairie. On s'y perd. La SMOC envoie donc tout ça le lundi et obtient sa dérogation mardi. Que de temps perdu pour les joueurs qui se sont donc entraînés seulement deux fois après 18h cette semaine, c'est à dire vraiment tous ensemble. 

Rajoutez à cela un test PCR que tous les joueurs et le staff ont réalisé, les résultats arriveront ce vendredi ou samedi. Ils en referont un autre dimanche matin, un  antigénique cette fois-ci. Enfin, trois dirigeants ont passé eux aussi un test PCR et passeront un antigénique ce dimanche pour s'occuper de la feuille de match et de l'accueil des joueurs adverses le jour de la rencontre.

"Exigences très lourdes"

"Des exigences très lourdes pour une équipe amateur", souligne le coach de la SMOC Benoit Lesage mais le club a fait le nécessaire pour jouer coûte que coûte. Il faut encore attendre les résultats des tests PCR et antigéniques pour être sûr que les joueurs pourront disputer ce 6e tour de la Coupe de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess