Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe de France de football

Coupe de France : battu (2-0) par Les Herbiers, Chambly reste aux portes de la finale

mardi 17 avril 2018 à 12:53 - Mis à jour le mardi 17 avril 2018 à 22:50 Par François Sauvestre, France Bleu Picardie

Dans un duel inédit entre équipes de National 1 en demi finale de Coupe de France, ce sont les vendéens des Herbiers qui décrochent leur ticket pour la finale après leur victoire 2-0 contre Chambly. Les Isariens vont désormais devoir se concentrer sur le maintien en championnat.

Florian David a ouvert le score pour Les Herbiers
Florian David a ouvert le score pour Les Herbiers © Maxppp - Maxppp

Nantes, France

La fête aux Herbiers, la déception à Chambly. Dans ce duel d'équipes de championnat de National 1 en demi-finale de Coupe de France de football, ce sont les vendéens qui ont validé leur ticket pour le Stade de France. Ils s'imposent 2 buts à 0 face aux Picards du FC Chambly.

Dans un stade nantais de la Beaujoire en fusion, les joueurs des Herbiers ont pris le match en main, se créant plusieurs occasions. Chambly a maintenu ce score vierge jusqu'à la 28e minute. C'est Florian David, l'attaquant vendéen qui a trouvé la faille.

Un but validé après le recours à la vidéo

Paradoxalement ce but a crispé les footballeurs vendéens qui ont subi quelques assauts picards. Ces offensives des joueurs de Bruno Luzi sont restées vaines. Et ce sont finalement les joueurs des Herbiers, par l'intérmédiaire d'Ambroise Gboho, qui venait d'entrer en jeu qui ont fait le break (2-0) à dix minutes de la fin de la rencontre. La Beaujoire pouvait exulter. L'équipe des Herbiers se qualifie pour la première finale de Coupe de France de son histoire.

Aucune de ces deux formations n'avaient jusqu'ici franchi autant de tours. Mais ces dernières années, Chambly a brillé en Coupe de France, atteignant les 16es de finale en 2016 et une défaite (0-2) contre Lyon. Même parcours l'an dernier avec un match héroïque des Camblysiens qui avaient poussé Monaco jusqu'en prolongations avant de s'incliner (4-5). 

Les Herbiers aussi ont subi la loi du plus fort en 16es de finale, contre Rennes (0-4) en 2000 puis l'an dernier face à Guingamp (1-2). 

Plusieurs "gros" sur les tableaux de chasse

Pour parvenir jusqu'en demi-finale, les footballeurs des Herbiers et de Chambly se sont imposés à huit reprises depuis le 5e tour de cette Coupe de France. Les Isariens ont eu droit à un tirage au sort assez clément jusqu'ici mais leur gros exploit a été réalisé en quart de finale avec la victoire sur Strasbourg pensionnaire de Ligue 1 (1-0). Ils ont aussi eu raison de Châteauroux, équipe de Ligue 2 en 16es de finale (1-1, 3 t.a.b. à 4). Les Herbiers ont éliminé deux équipes de Ligue 2, Auxerre en 8e de finale (3-0) puis Lens en quart de finale (0-0, 4 t.a.b. à 2)

Une victoire partout en championnat

Les deux petits poucets se connaissent très bien pour s'affronter dans un championnat où le club de l'Oise est cette année à la peine, 15e et premier relégable avec seulement deux points d'avance sur son premier poursuivant, Marseille Consolat. De leurs côtés, les vendéens pointent à la 9e place du classement avec un match disputé en plus par rapport aux Isariens. 

Avant cette demi-finale de Coupe de France, Les Herbiers et Chambly se sont donc croisés à deux reprises. Le 11 août, lors de la seconde journée de National 1, ce sont les vendéens qui s'étaient imposés dans l'Oise (0-2). Le FCCO s'était rattrapé en janvier lors de la 18e journée en s'imposant sur la pelouse des Herbiers (1-3).