Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : Coupe de France de football

Coupe de France : fin de l'épopée de l'ASM Belfort battu par Rennes 3 buts à 0

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

L'aventure de Belfort dans la Coupe de France de football 2020 prend fin ce mardi. Les joueurs francs-comtois ont été battus 3 buts à 0 par le Stade Rennais en quart de finale. Près de 20.000 spectateurs ont assisté au match au Stade Bonal.

Le Belfortain Mamadou Magassouba dos au Rennais M'Baye Niang.
Le Belfortain Mamadou Magassouba dos au Rennais M'Baye Niang. © AFP - Sébastien Bozon

Sochaux, France

C'est la fin d'une épopée ce mardi à Sochaux. L'ASM Belfort s'est incliné 3 buts à 0 devant Rennes, au stade Bonal, en quart de finale de la Coupe de France. La hiérarchie sportive a été respectée : le Stade Rennais, équipe de Ligue 1, trois divisions au-dessus de Belfort (N2), est tout simplement le tenant du titre de la compétition.

Malgré la sévérité du score, les footballeurs belfortains ont été ovationnés par les spectateurs aux cris de "Merci Belfort, merci !"

Les footballeurs francs-comtois sont loin d'avoir démérité dans cette rencontre. Mais à la 23e minute, Rafinha ouvre le score pour Rennes. Les Belfortains ne parviendront pas à remonter au score, malgré leurs efforts et le soutien de 19.056 spectateurs. Leur gardien Eddy Ehlinger a aussi sauvé de nombreux ballons rennais.

A l'heure de jeu, le match est brièvement suspendu et des supporters rappelés à l'ordre pour avoir jeté des projectiles vers le gardien rennais.  Fabrice Jacques et Lucas Cuenin se rendent auprès du kop pour appeler au calme. Autre incident, à la 85e minute, les stadiers doivent rattraper un spectateur sur la pelouse.

A la 69e minute, Rennes enfonce le clou sur penalty, suite à une main du défenseur belfortain Konki. M'Baye Niang remporte le duel face au gardien de l'ASMB Eddy Ehlinger. A la 90e minute, Siebatcheu qualifie définitivement Rennes pour les demi-finale. 

Certains spectateurs quittent le stade mais de très nombreux supporters font une ovation aux footballeurs belfortains. Au coup de sifflet final, ce sont les joueurs du Stade Rennais qui offrent une haie d'honneur à leurs adversaires d'un soir.

Une belle soirée de foot et un beau parcours belfortain

L'ASM Belfort peut être fier de son parcours en Coupe de France, après avoir sorti des équipes de Ligue 1 et de Ligue 2. Fier aussi d'avoir atteint les quarts de finale, un niveau jamais atteint par un club amateur franc-comtois. A Bonal ce mardi, malgré la défaite et la pluie battante, la soirée a été belle, avec près de 20.000 supporters et le magnifique tifo des Lions Boys 90. 

Le tifo des Lions Boys 90 pour Belfort-Rennes en quarts de finale de la Coupe de France. - Radio France
Le tifo des Lions Boys 90 pour Belfort-Rennes en quarts de finale de la Coupe de France. © Radio France - Stéphane Vallée
Les tribunes combles du stade Bonal pour ASMB - Stade Rennais. - Radio France
Les tribunes combles du stade Bonal pour ASMB - Stade Rennais. © Radio France - Nicolas Wilhelm
Plus de 19.000 supporters et les télés nationales pour ce quart de finale Belfort-Rennes. - Radio France
Plus de 19.000 supporters et les télés nationales pour ce quart de finale Belfort-Rennes. © Radio France - Jonathan Landais

Et maintenant ? Place au championnat de National 2 : Belfort joue à Drancy ce samedi et se bat pour son maintien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu