Football

Coupe de France : Granville ne rate pas son entrée et se qualifie pour le 5e tour

Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin dimanche 25 septembre 2016 à 21:22

Les Granvillais se sont imposés 2-0 au stade Alphonse-Laurent de Carentan.
Les Granvillais se sont imposés 2-0 au stade Alphonse-Laurent de Carentan. © Radio France - Pierre Coquelin

Pour son entrée en lice en Coupe de France, l'US Granville (CFA) a disposé 2-0 du CS Carentan (DHR) ce dimanche. Avec les six qualifiés du week-end et l'entrée dans la compétition d'Avranches, il y aura sept clubs du département au 5e tour. Le tirage au sort est prévu jeudi.

Le "traquenard". C'était la hantise de l'entraîneur granvillais Johan Gallon. Quarts de finalistes lors de la précédente édition de la Coupe de France, les Granvillais (CFA) ont du faire le métier face à de tenaces Carentanais, pensionnaires de DHR, soit quatre divisions en dessous.

Victoire "logique et méritée"

Ultra-dominateurs, les Granvillais ont ouvert le score à la 20e minute de jeu grâce à leur attaquant Yannis Dogo (1-0). Maîtres du ballon, mais manquant cruellement d'efficacité devant le but carentanais, les pensionnaires de CFA se mettent à l'abri en toute fin de match, par l'intermédiaire de Florian Jégu (2-0, 85e).

"On est entrés dans cette compétition sur la pointe des pieds" - J. Gallon (Granville)

Au delà de la victoire 2-0, c'est la qualification que retient Johan Gallon. "On est rentrés sur la pointe des pieds dans cette compétition, tranquillement. On jouait une équipe regroupée derrière. on a manqué d'envie, de détermination dans le dernier geste, dans les appels. Après, quand vous ne mettez pas les buts après tant d'occasions, vous courrez toujours. Et l'adversaire se dit qu'il n'est mené qu'un à zéro. Après, notre victoire est logique et méritée".

"C'est toujours compliqué les premiers tours. Mais il faut les passer. On verra où ça nous mène dans quelques temps. Aujourd'hui, on va dire qu'on a fait le travail" - Johan Gallon, entraîneur de l'US Granville

Un constat partagé par l'emblématique capitaine des Maritimes, Matthias Jouan. "On repart dans autre chose. On ne joue pas les mêmes équipes. Si on peut faire la même chose que la saison passée, tant mieux. Mais je ne voudrais pas que les supporters soient déçus si dans 2-3 tours Granville est éliminé. C'est la Coupe de France".

Un hic : la blessure de l'attaquant granvillais Tony Lambard. De retour sur ses terres carentanaises, l'enfant du pays a été touché à la cheville. Au sortir du match, il était encore trop tôt pour en dire plus mais le coach granvillais "espère que ce n'est pas plus grave que ça".

"Si on peut faire comme l'année dernière, tant mieux" - M. Jouan (Granville)

Six clubs manchois qualifiés, entrée en lice d'Avranches

Granville fait partie des six clubs manchois qui continuent l'aventure dans cette Coupe de France. Coutances (DH) l'a emporté 1-0 après prolongation face à l'US Flers. Cherbourg (DSR) a disposé d'Hérouville (3-0). Agneaux (DSR) a gagné son ticket face à Agon-Coutainville (2-0). Equeurdreville-Hainneville (DHR) s'est qualifié aux dépens de Jullouville 2-0 après prolongation. Enfin, Ouest-Cotentin (DHR) l'a emporté aux dépens de Bessin-Nord (3-0).

Mais un 7e club du département fera son apparition. Ce 5e tour verra l'entrée en lice des clubs de National, dont Avranches. Le tirage au sort aura lieu ce jeudi dans les locaux de France Bleu Normandie à Caen. Les matchs se dérouleront le week-end des 8 et 9 octobre.

Partager sur :