Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France Guingamp / Rennes : la Bretagne au Stade de France

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le football breton est à l’honneur au Stade de France samedi soir. Comme en 2009, la finale de la Coupe de France va voir l’EA Guingamp défier le Stade Rennais. Les deux clubs bretons se retrouvent pour une nouvelle opposition 100% bretonne.

Le Stade de France aux couleurs de la Bretagne lors de la finale en 2009
Le Stade de France aux couleurs de la Bretagne lors de la finale en 2009

La date du 9 mai 2009 restera gravée dans les mémoires des supporters rennais et guingampais. Menés au score, les Guingampais ont renversé la vapeur pour venir à bout d'une équipe rennaise accrocheuse et dominatrice. La rencontre s'est jouée dans les vingt dernières minutes.Les Rennais, revanchards, vont tenter samedi soir de mettre fin à une longue disette en coupe de France. 

Le Stade Rennais se retrouve donc face à son pire cauchemar et a une nouvelle occasion de remporter un titre majeur attendu depuis 1971 et sa deuxième Coupe de France. Rennes fait cependant profil bas, échaudé par 2009 et l'échec en finale de la Coupe de la Ligue 2013 contre Saint-Étienne (0-1). 

D’un côté il y aura Guingamp, qui ne rêve que d’une chose, rééditer sa performance majuscule de 2009. C’est le deuxième plus petit budget de l'élite ancré dans un territoire rural. Rennes, puissant club de la capitale bretonne, dans l'élite depuis 20 ans, qui veut sa revanche. L’enjeu est de taille. C’est pourquoi Rennes et Guingamp mettront les bouchées doubles pour tenter de remporter cette Coupe de France, le vainqueur du trophée étant assurer de disputer une compétition européenne l’an prochain.

A en croire Philippe Montanier, le coach de Rennes il n'aura même aucune pression, "au contraire ": "On n'a rien à perdre car si on ne gagne pas on va continuer à dire que le Stade Rennais va en finale et ne gagne pas " a avancé l'entraîneur, comme pour évacuer la pression dont avaient "été victimes" les Rennais en 2009, selon leur président Frédéric de Saint-Sernin.Même si Rennes n'a toujours pas assuré son maintien au bout d'une saison annoncée de transition avec l'arrivée sur le banc de Montanier, il arrive dans de meilleures dispositions qu'en 2009 et 2013 dans un Stade de France habillé de rouge et de noir, les couleurs des deux clubs.

En Avant, déjà finaliste de la Coupe de France en 1997, entretient aussi une histoire particulière avec cette compétition qui lui a d'abord permis de se faire connaître du grand public en 1972-73 lorsque le club, alors en 5e division, avait éliminé quatre équipes de D2 avant de chuter en 8e de finale. Depuis cette épopée, qui avait inspiré au réalisateur Jean-Jacques Annaud le film "Coup de tête", Guingamp, aujourd'hui aussi à la lutte pour le maintien en L1, s'est installé dans le paysage professionnel français. 

François Hollande au Stade de France

Cette finale 100% BZH se déroulera à guichets fermés, comme en 2009, pour ce qui reste jusqu’à présent le record d’affluence du Stade de France pour un match de football avec 80 056 spectateurs. Au Stade de France, 20.000 Gwen ha du (drapeau breton) flotteront dans les tribunes. La chanteuse Bretonne, Nolwenn Leroy chantera sur la pelouse le Bro Gozh Ma zadoù, l'hymne de la Bretagne. François Hollande assistera à cette finale. A cette occasion, le président de la République "signera le renouvellement de la convention de partenariat qui lie la Fédération Française de Football (FFF) et les ministères de l'Education nationale et des Sports, l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) et l'Union sportive de l'enseignement du premier degré (USEP) ", précise l’Elysée. 

Et pour toutes celles et ceux qui ne pourront pas se rendre au Stade de France ? 

Les villes de Rennes et Guingamp ont tout prévu. A Guingamp, une grande banderole, « Fiers d'être Guingampais », a été installée sur la façade de l'hôtel de ville. On pourra également suivre la finale sur un écran géant. 

A Rennes,  la ville retransmettra la finale sur un écran géant de 80m2 installé sur l’Esplanade Général de Gaulle. L’avant-match est prévu dès 17h.De nombreux bars du centre-ville ont aussi prévu une retransmission de la finale.

La Bretagne au Stade de France, à suivre en direct samedi 3 mai, à partir de midi, sur francebleu.fr

Guingamp / Rennes au Stade de France
Guingamp / Rennes au Stade de France

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess