Football DOSSIER : Le Trélissac FC en Coupe de France

Coupe de France - Huitièmes de finale : Trélissac affrontera Marseille

Par Benjamin Fontaine et Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord jeudi 21 janvier 2016 à 20:35 Mis à jour le jeudi 21 janvier 2016 à 22:20

Tirage au sort.
Tirage au sort. - Capture d'écran Eurosport 2

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de France de football a eu lieu ce jeudi 21 janvier à Saint-Etienne. L'équipe de CFA de Trélissac affrontera Marseille (Ligue1).

Après avoir créé la surprise en battant Lille aux tirs aux buts (4-2) lors des seizièmes de finale de la Coupe de France, les joueurs de football de Trélissac (Dordogne) attendaient avec impatience de connaître leur adversaire pour la prochaine étape de la compétition.

Certains supporters et joueurs du club espéraient une rencontre Trélissac/Bordeaux ou Trélissac/PSG. C'est finalement Marseille (L1)  que Trélissac (CFA) affrontera pour les huitièmes de finale. La rencontre se disputera le mardi 9 ou le mercredi 10 février.

La revanche ?

Un match qui aura un air de déjà-vu puisque les deux clubs se sont déjà rencontrés en Coupe de France. En 2010, lors des 32èmes de finale, l'OM avait éliminé Trélissac (2-0). A l'époque plus de 10.000 spectateurs avaient assisté au match au stade Rongiéras, à Périgueux.

"C'est fantastique, ça va être la revanche !", crie Jimmy Burgho, défenseur droit, à l'annonce du tirage. "On va passer cette fois-ci, c'est sûr."

Une belle affiche

Le match Trélissac/Marseille, les Périgourdins osaient à peine y penser. Maintenant que le tirage est passé, le stress de l'attente du tirage redescendu, les joueurs savourent. "Ca va être une grosse affiche, on est content. Il y aura sans doute encore plus de monde que d'habitude au stade, la famille et les amis aussi, ça va être un beau spectacle", sourit Nicolas Desenclos, défenseur central.

Pour l'attaquant Nicolas Cavaniol, il va s'agir face à l'OM de prendre une revanche dans le jeu. "On avait été un peu inexistant lors du premier match en 2010, là on va essayer de montrer un autre visage et pourquoi pas de les bousculer", sourit-il. 

"J'aurai bien aimé recevoir les Girondins de Bordeaux"

"On est vraiment enchanté de recevoir Marseille, chez nous à Périgueux", raconte Zivko Slijepcevic, l'entraîneur du club. "Les joueurs créent l'histoire du club, ils sont en train de créer une histoire que cette génération n'oubliera jamais je pense", confie avec émotion celui qui n'est jamais allé aussi loin dans un parcours avec un club amateur. 

Pour Régis Vergne, le coach adjoint de Trélissac, affronter Marseille, ça manque un peu de nouveauté. "C'est un air de déjà-vu, moi j'aurai bien aimé un peu de changement, recevoir les Girondins de Bordeaux. Ils ont la côte en Dordogne, un club proche de chez nous, ça nous aurait changé un peu", avoue -t-il. Ecoutez sa réaction au micro France Bleu Périgord :

ECOUTER | Régis Vergne réagit à l'affiche Trélissac / Marseille

Après avoir éliminé Clermont-Ferrand (L2) en décembre, puis Lille (L1) mardi, Trélissac aura le luxe d'affronter une nouvelle équipe de Ligue 1 avec Marseille. En battant l'OM, les joueurs du TFC conduiraient directement leur club pour la première fois de son histoire en quart de finale de la Coupe de France.

REPORTAGE | Le TFC découvre son adversaire, Marseille