Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : il y aura un club drômois au 8e tour !

mercredi 31 octobre 2018 à 12:03 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Drôme Ardèche

Le tirage au sort du 7e tour de la coupe de France de football a livré son verdict mercredi 31 octobre. Crest-Aouste recevra Montélimar dans un derby drômois. L'Olympique de Valence recevra le Stade Beaucairois (Gard).

Certains clubs de Ligue 2 entraient en lice mais les drômois n'ont pas tiré le gros lot.
Certains clubs de Ligue 2 entraient en lice mais les drômois n'ont pas tiré le gros lot. - Image FFF

Drôme, France

C'est l'assurance d'avoir au moins un club drômois au prochain tour de la coupe de France de football (8e tour). Le hasard du tirage au sort du septième tour, mercredi 31 octobre, a décidé que deux des trois clubs drômois engagés allaient s'affronter. Crest-Aouste, qui évolue en huitième division, recevra l'US Montilienne, favori logique puisque le club joue en sixième division. 

Valence a un coup à jouer

De son côté l'Olympique de Valence (7e division) jouera à domicile face au club de Beaucaire (Gard). Le club drômois a un coup à jouer puisque même si Beaucaire évolue deux divisions au-dessus, les Gardois sont bons derniers de leur championnat, et Valence pourra compter sur ses supporters à domicile.

Le tirage au sort du 31 octobre. - Aucun(e)
Le tirage au sort du 31 octobre. - Image FFF

Pas de réception de club de Ligue 2

Du côté de Crest-Aouste, le président Antoine Morales ne cache pas ses regrets :"on aurait aimé attraper un gros", c'est-à-dire un des deux clubs de Ligue 2 (Ajaccio et le Red Star) présent dans le même chapeau au tirage au sort. "Ca permettait de faire une belle fête, je ne suis pas vraiment déçu mais là on reste en Drôme-Ardèche".

De l'autre côté, à Montélimar l'entraîneur Michel Estevan se satisfait d'un déplacement "pas trop loin" : la coupe de France peut fatiguer les troupes et là le club garde une chance de se qualifier pour le prochain tour sans faire trop de kilomètres.

Enfin chez l'Olympique de Valence, l'entraîneur Malik Vivant ne regrette pas l'absence d'une ligue 2 et se contente du tirage. "On veut atteindre le niveau de Beaucaire (Nationale 3, deux divisions au-dessus) d'ici quelques années donc c'est bien de se jauger et puis on a déjà battu des équipes de ce calibre comme Rumilly-Vallières. Ce sera une belle fête au stade et un huitième tour serait exceptionnel.  

Les rencontres auront lieu le week-end du 17 et 18 novembre.