Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : l'ESM Gonfreville-l'Orcher espère la victoire face à Falaise pour "continuer à jouer"

L'ESM Gonfreville-l'Orcher (R1) reçoit ce dimanche les joueurs de l'ESFC Falaise (R2) pour le 7e tour de la Coupe de France. Au-delà de la victoire espérée par les Gonfrevillais, ils veulent à tout prix pouvoir "continuer à jouer".

Les joueurs de Gonfreville-l'Orcher à l'entraînement ce vendredi soir, le dernier avant leur match ce dimanche face à Falaise.
Les joueurs de Gonfreville-l'Orcher à l'entraînement ce vendredi soir, le dernier avant leur match ce dimanche face à Falaise. © Radio France - Bradley de Souza

S'ils sont éliminés ce dimanche, les joueurs de l'ESM Gonfreville-l'Orcher le savent : ils devront arrêter les entraînements. Et de facto, le football cette saison (les championnats amateurs sont suspendus depuis le deuxième confinement en octobre dernier, ndlr). Alors la victoire face à Falaise pour ce 7e tour de la coupe de France est impérative. Pour se qualifier et accéder au 8e tour de cette compétition mais surtout pour pouvoir "continuer à jouer".

"Être bien physiquement"

Les consignes de Rachid Hamzaoui s'entendent à des dizaines de mètres autour du stade Maurice Baquet à Gonfreville. "Jason, Jason, si tu te déplaces un peu plus sur la gauche, peut-être qu'il te la met" encourage l'entraîneur de l'équipe qui évolue en Régionale 1. "C'est une mise en route, un échauffement dans un espace réduit à une touche. Et après on va enchaîner sur un travail de vivacité et d'appuis".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Contre Falaise ce dimanche, Rachid Hamzaoui espère que ses joueurs seront en jambes. "L'idée directrice depuis qu'on a eu la reprise de la coupe de France c'est d'être bien physiquement, d'avoir de bonnes sensations en ayant des séances dans les jambes. On a déjà passé un tour donc c'est déjà très bien, si on arrive à gagner ce week-end on aura un tour plus difficile et ainsi de suite donc il ne faut pas que l'on arrive dimanche et que l'on soit fatigué", explique l'entraîneur.

Le reportage avec l'ESM Gonfreville-l'Orcher.

"Il faut qu'on gagne pour rester sur le terrain"

Les Gonfrevillais affrontent une équipe de Régionale 2, un niveau en dessous. Mais il va falloir se méfier. "Il ne faudra pas les sous-estimer parce qu'ils sont en R2 déjà. En coupe de France, tout est possible, on l'a déjà vu. Et ça va être un match compliqué. Il va falloir être concentré comme contre Gisors (victoire 1-0, ndlr). On veut aller le plus loin possible comme l'année dernière donc on va tout faire pour gagner dimanche", explique l'un des défenseurs de l'équipe, Kalidou Diallo.

L'année dernière, les joueurs de Gonfreville avaient réussi un parcours historique dans cette compétition. Éliminés en 16es de finale face à Lille (2-0). "C'était incroyable, un truc de fou. Si on peut encore refaire ça cette année, on ne va pas se priver", sourit le capitaine de l'équipe Wilfried Dodard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le capitaine souhaite, avant tout, pouvoir "continuer à jouer". "Là on se dit que si on perd, on ne jouera plus du tout de l'année, c'est parti pour. Donc on n'a pas le choix il faut gagner. Il faut que l'on gagne pour rester sur le terrain, comme les matchs que l'on faisait lorsque l'on était petit. Si tu gagnes tu restes sur le terrain et bien là c'est pareil", conclut le capitaine.

Coup d'envoi d'ESM Gonfreville-l'Orcher face aux joueurs de l'ESFC Falaise ce dimanche à 13h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess