Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : l'OM avec plus de coeur que face à Paris mais éliminé par Monaco

jeudi 2 mars 2017 à 4:22 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Le match de Coupe de France, ce mercredi, face à Monaco devait en partie laver l'affront de l'humiliante défaite contre le PSG (5-1) trois jours plus tôt au stade Vélodrome. L'OM a certes repris des couleurs mais... sort de la compétition au bout de la nuit (4-3 après prolongation).

Le virage Sud du Vélodrome fera contre mauvaise fortune bon coeur : pour la qualification de l'OM c'est raté, mais les joueurs ont retrouvé quelques couleurs
Le virage Sud du Vélodrome fera contre mauvaise fortune bon coeur : pour la qualification de l'OM c'est raté, mais les joueurs ont retrouvé quelques couleurs © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Pour l'Olympique de Marseille, le tarif est très clair cette saison face à Monaco : quatre buts encaissés à chaque match. C'était déjà le cas sur les deux rencontres de championnat, et le club de la Principauté a récidivé cette fois en 8e de finale de Coupe de France en venant s'imposer 4-3 au stade Vélodrome, après prolongation

Un scénario fou

Rudi Garcia avait placé ses joueurs devant leurs responsabilités, dans la foulée de la très lourde défaite (5-1) face au Paris-Saint-Germain dimanche dernier en Ligue 1. Contre Monaco, pas d'autre choix qu'une réaction d'orgueil. Alors, oui, ses joueurs ont répondu présent ; mais malheureusement seulement sur courant alternatif.

Pour rassurer son groupe et présenter un "onze" a priori plus solide que contre le PSG, Rudi Garcia a d'abord choisi de réviser son dispositif en alignant une défense à 5, avec Grégory Sertic et Doria, mais sans Rod Fanni.

"Je suis tellement dégoûté.. sincèrement on est vraiment malchanceux" Florian Thauvin

Dans cette rencontre, Monaco a mené : d'abord à la suite d'un coup franc de Moutinho, (1-0 à la 18e), qui transperce le mur marseillais, frappe le poteau, rebondit sur Y. Pelé avant de.. terminer sa course au fond des filets.

La suite est une répétition incessante du même scénario : Monaco reprend l'avantage 2-1 (Mbappé 65e), puis 3-2 (Mendy 105e) et enfin.. 4-3 (Lemar 104e). L'OM n'a fait que cravacher pour recoller au score (Payet 43e, et Cabella à deux reprises, 84e et 111e). Une course à handicap permanente, après pourtant un premier quart d'heure encourageant. Mais encore une fois, la défense a sorti les rames.

"On a des joueurs qui manquent de culture tactique, des joueurs qui manquent de réflexion" Rudi Garcia

Le tirage des quarts de finale

Le Paris Saint-Germain jouera contre l'équipe normande d'Avranches (Nat) ; Angers (L1) affrontera les Girondins de Bordeaux (L1). Monaco (L1) va jouer contre Bergerac (CFA) ou Lille (L1), et enfin Fréjus-Saint Raphaël (Nat) rencontrera Guingamp (L1). Les matchs sont prévus les 4 et 5 avril prochains.

L'OM rejoue dimanche, cette fois à Lorient (15h) , le dernier de la classe, pour le compte de la 28e journée de Ligue 1.