Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : La Montagne peut-elle encore créer l'exploit ?

vendredi 13 novembre 2015 à 19:50 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel

Ce 7e tour de la Coupe de France 2015 - 2016 est marqué ce week-end en Bretagne par le derby entre l'US Montagnarde et le Stade Brestois 29. A 18h, ce samedi au stade du Mané Braz

Maxime Sébilleau, à l'entrainement cette semaine
Maxime Sébilleau, à l'entrainement cette semaine - Benjamin Bourgine

Inzinzac-Lochrist, France

Ils s'en souviennent, les forgerons. Les exploits de ce club en Coupe de France, il y en a plein la vitrine. Victoire contre Angers, club de D1 en 1980, de nombreux 32e de finale, et même, chose très rare, 2 fois les 8e de finale : Aucun autre club de DH n'a fait cela dans le foot français.

"La coupe ici, c'est vital" Kevin Le Gal, président de l'US Montagnarde

Pour ce club 100% amateur, la Coupe de France, c'est une flopée de très bons souvenirs, mais c'est aussi une source de revenus. Des matchs à enjeu, contre de belles équipes, ça fait venir du monde, et ça peut aussi rapporter un peu d'argent. Ce que confirme Kevin Le Gal, le président du club : " C'est vital pour nous, parce qu'on n'a pas les zones industrielles ou commerciales que peuvent avoir nos concurrents directs comme Vannes, Pontivy ou Concarneau. Donc on a besoin tous les 3, 4, 5 ans d'une belle aventure en coupe pour nous remettre à flot.

" C'est grâce à ces matchs-là qu'on peut faire les gros titres "

Les joueurs ne boudent pas leur plaisir de jouer une telle affiche. "On sait qu'on aura 2500 - 3000 spectateurs derrière nous. Il y a de l'engouement, les amis, la famille appelle. La coupe de France, c'est fait pour ça. C'est grâce à ces matchs-là que nous les amateurs, on peut faire les gros titres. Moi pour avoir vécu deux 32e, c'est vraiment extraordinaire "' dit Gildas Méar, avec une pointe de frustration. Lui est blessé et compte justement sur ses partenaires pour gagner encore un tour et re-goûter au plaisir de la coupe, pourquoi pas lors d'un 8e tour. 

Au boulot à 6h du mat' le jour du match

Maxime Sébilleau, est aussi l'un des défenseurs de l'US Montagnarde. A l'entrainement cette semaine, on le sentait pressé de se retrouver sur le terrain ce samedi à 18h face aux joueurs pros du stade brestois. sa méthode à lui  pour déstresser ? C'est simple, le boulot ! Il est responsable de rayon en grande surface " Pas le choix, à l'approche de noël, je dois être à 6h du matin au boulot. Mais je vais essayer de me libérer un peu plus tôt dans l'après-midi pour préparer au mieux cette rencontre. "