Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : 100% DFCO

Coupe de France : le DFCO se qualifie dans la douleur, "personne n'a été à son niveau"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Dijon malmené, Dijon pas tout à fait satisfait, mais Dijon qualifié ! Le DFCO s'est fait peur face à Limonest (N3), en 8e de finale de la Coupe de France, mardi 28 janvier 2020. Les joueurs et le coach ne retiendront pas la manière, mais continuent l'aventure.

Dijon s'est imposé dans les toutes dernières secondes de la prolongation
Dijon s'est imposé dans les toutes dernières secondes de la prolongation © Maxppp - Stéphane GUIOCHON

Au bout du suspense, le DFCO s'est fait des frayeurs, en 8e de finale de la Coupe de France de football, mardi 28 janvier 2020. Face au "Petit Poucet" de la compétition, Limonest (N3), Dijon a dû patienter jusqu'à la toute dernière seconde des prolongations, et ce but libérateur de Mavididi, pour obtenir sa qualification en quarts. 

"Je pense qu'il y a eu un peu de suffisance" 

A la fin de la rencontre, le DFCO fait grise mine, malgré la victoire. "On n'a pas vu les cinq divisions d'écart, ou trop peu vu", regrette l'entraîneur Stéphane Jobard. Le technicien dijonnais a beaucoup fait tourner, pour donner du temps de jeu à ceux qui en avaient besoin. D'où sa déception face au niveau affiché : "Les joueurs sont toujours vindicatifs lorsqu'ils pensent qu'ils peuvent jouer. Après, une fois qu'ils jouent, à eux de me montrer qu'ils apportent un plus. J'ai vu, donc on fera un état des lieux individuel, et puis on verra sur qui on peut compter"

Même constat chez les joueurs, comme Fred Sammaritano, qui a joué l'intégralité de la rencontre. "On n'a pas fait les efforts suffisant, on n'a pas mis assez d'agressivité, d'engagement, pas assez de détermination, résume le milieu de terrain. Je pense qu'il y a eu un peu de suffisance, de décontraction"

"On passe par la petite porte, mais on passe quand même" - Fred Sammaritano

Retour au championnat 

Pas de quoi se morfondre non plus. Qualifiés, les "Rouges" peuvent aborder plus sereinement les prochaines semaines qui s’annoncent chargées. D'abord la réception de Brest, samedi 20h, au Stade Gaston Gérard, crucial dans la lutte pour le maintien. Le quart de finale de la Coupe de France aura lieu le 11 ou le 12 février. Le DFCO connaîtra son adversaire jeudi 30 janvier 2020 lors du tirage au sort. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu