Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : le FC Flers renonce à affronter le FC Rouen en raison d'un manque de préparation

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le seul club de l'Orne encore en lice en Coupe de France jette l'éponge. Le FC Flers déclare forfait pour le match du sixième tour qui devait l'opposer au FC Rouen le 31 janvier prochain. En cause, un manque de préparation lié aux restriction sanitaires.

Le FC Flers doit renoncer à son aventure en Coupe de France (image d'illustration).
Le FC Flers doit renoncer à son aventure en Coupe de France (image d'illustration). © Maxppp - Michel Viala.

Le FC Flers (R1) n'affrontera pas le FC Rouen (N2) le 31 janvier prochain pour le sixième tour de la Coupe de France. Le seul club de l'Orne encore en lice a déclaré forfait ce samedi. "Il n'était pas raisonnable de jouer dans ces conditions", explique David Lottin, le co-président du club, alors que ses joueurs ne se sont pas réellement entraînés depuis des semaines.

Jouer Rouen, "trop dangereux physiquement"

Même si le ministère des sports a finalement autorisé ce mardi la reprise des entraînements pour les clubs amateurs encore en Coupe de France, David Lottin estime que le délai de préparation est trop court. "12 jours, c'est trop peu, on risque de mettre en danger la santé et l'intégrité physique de nos joueurs, contre une équipe qui évolue deux niveaux au-dessus de nous."

"Cette décision est présentée comme un bol d'air, mais on ne s'est pas entraînés depuis 3 mois. On ne peut pas jouer sans se préparer, et en plus il aurait fallu s'entraîner avec la contrainte du couvre-feu à 18 heures. Comment voulez-vous qu'on fasse ? Nos joueurs travaillent et nous n'avons pas réussi à avoir de dérogation. Donc jouer Rouen, ça aurait été trop dangereux physiquement."

Un forfait sans conséquence

David Lottin explique que le président du district de l'Orne a sollicité la préfète mais que leur requête n'a pas reçu de réponse. En temps normal, les clubs qui renoncent doivent payer une amende et ne peuvent pas se réinscrire en Coupe de France l'année d'après. Mais la Ligue s'est engagée à ce que ce forfait n'ait aucune conséquence pour le FC Flers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess