Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : le FC Metz est à Dunkerque pour confirmer sa bonne dynamique

samedi 6 janvier 2018 à 17:11 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

Le FC Metz est attendu ce dimanche à 17h30 chez le 7e de National, l’USL Dunkerque pour jouer son match de 32e de finale de coupe de France. Un match de rentrée surtout destiné à confirmer la bonne dynamique de fin d’année en championnat, car la priorité reste le maintien en Ligue 1.

Le FC Metz en stage au Luxembourg juste après les fêtes.
Le FC Metz en stage au Luxembourg juste après les fêtes. © Maxppp -

Metz, France

Le FC Metz nous avait quittés avant les vacances sur une belle dynamique en Ligue 1, trois matchs sans défaites, et même deux victoires de suite. De retour des fêtes, les Grenats ont fait un petit stage au Luxembourg et les voici ce dimanche à Dunkerque pour leur entrée en coupe de France à 17h30, à vivre en intégralité sur France Bleu Lorraine. 

Une équipe de Dunkerque surmotivée

"Attention à ces équipes qui semblent inférieures" prévient l’entraineur grenat Frédéric Hantz. "Dunkerque est 7e de National mais tout le monde au club est sur-motivé à l’idée de rencontrer une équipe de Ligue 1. Je le sais, _j’ai été dans leur position_. Mais on a bien travaillé et les sourires reviennent. On a retrouvé des relations plus harmonieuses".

Priorité au maintien en Ligue 1

Le FC Metz s’est surtout préparé pour bien reprendre le championnat mais il doit également mettre fin à cette malédiction chtimi en coupe de France. Les Grenats se sont fait sortir de la compétition par des clubs nordistes ces deux dernières années, Lens en 2017 et Wasquehal en 2016.

Quant à la première recrue de ce mercato hivernal, Danijel Cilicevic, un milieu offensif de 32 ans qui vient de Gand en Belgique, "je le connais peu mais il correspond au profil que je souhaitais, un joueur qui peut jouer numéro 10. S’il est là, c’est que cela a pu être jouable d’un point de vue financier et ça compte dans un recrutement. Mais l’important c’est qu’il soit là tôt, je pense que pour Georges Mandjeck (prêt) cela va se faire très rapidement et dès lundi ils seront à l’entrainement. Après j’attends encore des renforts, notamment un joueur offensif dans les couloirs", poursuit Frédéric Hantz.  

Après l'arrivée de Danijel Milicevic, et certainement de Georges Mandjeck, Janis Ikaunieks et Alexis Larrière sont de retour de prêt mais ils ne font pas partis des plans de l’entraîneur. Enfin, Philippe Wollscheid a résilié son contrat même pas six mois après son arrivée. Brian Fernandez est lui aussi parti volontairement.

On peut souligner la présence dans le groupe qui va affronter Dunkerque de jeunes comme l'attaquant Richard Sila (1ere apparition), à cause d'une gastro qui frappe Julian Palmieri. Première apparition également pour le défenseur Vincent Peugnet et puis réapparition de Vincent Thill.

Rendez-vous à 17h30 sur France Bleu Lorraine pour vivre ce 32e de finale de coupe de France entre Metz et Dunkerque en intégralité.