Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Coupe de France : le FC Metz évite le piège de Dunkerque

dimanche 7 janvier 2018 à 20:45 Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Ça passe pour les grenats. Ce dimanche 7 janvier, le FC Metz s’est qualifié pour les 16ème de finale de la Coupe de France, après sa victoire logique à Dunkerque, 4 à 2.

Emmanuel Rivière, encore buteur pour le FC Metz
Emmanuel Rivière, encore buteur pour le FC Metz © Maxppp - maxppp

Dunkerque, France

Face à Dunkerque,  club de National, l’équivalent de la 3ème division, la lanterne rouge de la L1, le FC Metz a su faire de preuve de sérieux et s’est régalé offensivement, grâce à des réalisations de Ibrahima Niane (43’ et 79’), Emmanuel Rivière (52’) et Cafu (75’). 

C’est donc une 4ème match sans défaite pour le FC Metz et surtout une 3ème victoire consécutive, toutes compétitions confondues. Dans un stade Marcel Tribut balayé par de fortes rafales de vent, les coéquipiers de Renaud Cohade n’ont  guère tremblé. 

Sérieux et appliqués, ils ont ouvert le score au meilleur des moments, juste avant la pause, par le sénégalais Ibrahima Niane, son tout premier but officiel en grenat. 3 autres réalisations suivront. Depuis un mois, les attaquants messins semblent avoir enfin retrouver des ailes. Il était temps.

En revanche, la défense lorraine s’est fait peur, à quelques reprises. Des erreurs de concentration montrés du doigt par le coach messin. Frédéric Hantz a prévenu si l’arrière-garde messine ne se reprend pas, elle en paiera les conséquences en championnat. 

En attendant le retour de la L1, samedi prochain, à Dijon, le FC Metz peut savourer : en 2018, il est pour le moment invaincu. Pourvu que ça dure !