Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : Le Havre déçoit devant son public

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Dans un stade largement clairsemé et guère réchauffé par la météo, le HAC est déjà éliminé de la Coupe de France. Dunkerque l’emporte franchement logiquement 3-1 au Stade Océane.

Le Havre aura été dominé logiquement par une équipe de N1
Le Havre aura été dominé logiquement par une équipe de N1 © Maxppp - EMMANUEL LELAIDIER

Le Havre, France

Heureusement qu’ils étaient là, les supporters nordistes, pour mettre un peu d’ambiance au Stade Océane. Face à la grève des supporters havrais et à la désaffection du stade, seulement 1900 spectateurs, le spectacle proposé n’a pas été à la hauteur. 

Le HAC n'a pas joué le jeu

L’USLD est mieux entrée dans son match, avec de meilleurs schémas de passe, et un jeu plus direct. Le HAC fait peine à voir et n'arrive même pas à passer le milieu de terrain. Les rares incursions havraises passent par les côtés, où les joueurs nordistes étaient le plus souvent dépassés. 

Dunkerque insiste, à la faveur de cafouillages dans la surface, avant d’ouvrir le score, plutôt logiquement, peu avant la demi-heure de jeu. Goteni, après un enchaînement contrôle, jongle, frappe, trompe Gorgelin d’un beau tir lobé (0-1 27e). 

Le Havre n’aura pas eu le temps de douter très longtemps, Romain Basque égalisant dix minutes plus tard sur une belle action individuelle. Parti et servi de la gauche, il a ajusté le gardien nordiste d’un bon tir du gauche à ras de terre. Rassurant avant la pause.

Mais la deuxième période, malgré deux changements à la mi-temps de Paul Le Guen, n’aura rien arrangé. Le Havre a éé complètement innofensif. De nouveaux cafouillages, des petites fautes et une difficulté immense à se créer une occasion dans le jeu. A la 65e minute, l’entrant Mohamed Bayo donne l’avantage à l’USLD d’une tête venue d’un centre. Des sifflets descendent alors des tribunes, pour la première fois du match. 

Dunkerque maîtrise son avance 

Les vingt dernières minutes ne sont pas passionnantes, Le Havre tente de pousser maladroitement, mais Dunkerque contrôle finalement bien son avantage, et s’offre même le luxe de faire le break, grâce à un doublé de Bayo (83e). "Je suis déçu, la meilleure équipe a gagné", lâche même le coach, Paul Le Guen après le match. "Il y a des circonstances particulières ce soir, il n'y avait qu'un titulaire de la saison dernière sur le terrain, c'était des jeunes, mais je m'attendais à mieux de certains. Certains ne feront pas une grande carrière au Havre", tente d'expliquer Paul Le Guen. 

Le Havre n’aura pas proposé grand chose, avec son équipe certes rajeunie, mais pas au rendez-vous de cette Coupe de France. 

C’est déjà terminé, après une triste soirée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu