Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : le président de l'US Avranches rêve de recevoir le PSG... au Stade de France !

jeudi 2 mars 2017 à 3:39 Par Anthony Raimbault, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Après sa qualification historique en 1/4 de finale de la Coupe de France contre Strasbourg, l'US Avranches a tiré le Paris-Saint-Germain comme futur adversaire. Le lieu du match reste à déterminer. Gilbert Guérin le président du club rêve d'aller au stade de France !

Gilbert Guérin le président d'Avranches rêve de recevoir le PSG au stade de France
Gilbert Guérin le président d'Avranches rêve de recevoir le PSG au stade de France © Radio France - Anthony Raimbault

C'est le dernier coup de folie de cette soirée incroyable. Plus d'une heure après avoir battu Strasbourg en 8e de finale de la coupe de France (1-1 après prolongation, 6 tab à 5), les joueurs, le staff et les supporters sont restés ensemble pour suivre le tirage au sort des quarts de finale. Le rêve est exaucé : Avranches recevra le grand Paris-Saint-Germain et toutes ses stars. La rencontre ne se jouera pas au stade Fenouillère d'Avranches. Alors où ? Le stade Michel d'Ornano à Caen est la piste la plus crédible. Mais le président du club manchois a lui un rêve : disputer cette affiche au Stade de France !

"On ferait quelque chose de caritatif. C'est le 100e anniversaire de la coupe de France! On peut inviter 40.000 enfants défavorisés, des gens qui ne verront jamais le Stade de France, qui ne verront jamais le Paris Saint Germain parce que c'est trop cher. Nous on peut avoir une recette de 23.000 spectateurs au stade d'Ornano (à caen). On peut vendre 23.000 billets et le reste, pas en faire cadeau mais quasiment". (Gilbert Guérin, président de l'US Avranches)

Gilbert Guérin a prévu de faire part de son idée ce jeudi à la Fédération Française de Football