Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coupe de France de football

Coupe de France : Le Racing Club de Strasbourg écrase Le Portel (4-1) et se qualifie pour les 16e de finale

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les footballeurs strasbourgeois ont logiquement dominé les amateurs du Stade Portelais en 32e de finale de la Coupe de France en les battant 4 à 1 sur la pelouse de Calais. Gros point noir : Anthony Caci est blessé aux adducteurs, Dimitri Liénard est touché à la cheville.

Le Racing club de Strasbourg écrase Le Portel (4-1) et se qualifie pour les 16e de finale de Coupe de France (ici en barrage de l'Europa League à Francfort)
Le Racing club de Strasbourg écrase Le Portel (4-1) et se qualifie pour les 16e de finale de Coupe de France (ici en barrage de l'Europa League à Francfort) © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Les amateurs du Stade Portelais (National 3) n'ont donc pas réalisé d'exploit. Si le Racing Club de Strasbourg s'est fait peur en quittant la pelouse calaisienne du Stade de l'Epopée sur un nul à la mi-temps (1-1), les footballeurs strasbourgeois se sont finalement largement imposés (4-1). Un score qui reflète les quatre divisions d'écart entre les deux clubs. 

Le Racing se qualifie donc logiquement pour les 16èmes de finale qui se joueront le 17 et 18 janvier prochain. Il faudra d'ailleurs attendre lundi soir pour connaître l'adversaire des Strasbourgeois lors du dixième tour. 

Un doublé de Zohi et une haie d'honneur pour les Portelois

Le Racing a ouvert le score dès la 3ème minute de jeu sur un but de Benjamin Corgnet, avant d'être rejoint grâce au but de l'attaquant portelais Gaëtan Bultel à la 35ème. C'est finalement Kevin Zohi qui soulage les Strasbourgeois en signant un doublé en seconde période (59ème, 65ème). L'attaquant ivoirien, suppléant en Ligue 1 pour l'instant cette saison, justifie ainsi sa titularisation. Il avait marqué seulement en Coupe d'Europe. Il signe au passage un magnifique ciseau acrobatique. 

Le jeune meneur de jeu Adrien Lebeau a, quant à lui, enfoncé le clou à la 86e minute de jeu en signant son premier but en professionnel, en transformant un penalty provoqué par Kevin Zohi. 

Belle marque d'attention, les footballeurs strasbourgeois ont réservé une haie d'honneur aux joueurs du Portel avant la rentrée aux vestiaires. Les 150 supporters strasbourgeois ayant fait le déplacement ont, eux, été récompensés de leur longue route. 

A la fin du 32e de finale de Coupe de France, les footballeurs strasbourgeois,beaux gagnants, ont fait une haie d'honneur aux amateurs du Portel (4 janvier 2020)
A la fin du 32e de finale de Coupe de France, les footballeurs strasbourgeois,beaux gagnants, ont fait une haie d'honneur aux amateurs du Portel (4 janvier 2020) © Radio France - Luc Dreosto

Deux nouveaux blessés strasbourgeois 

Un gros point noir cet après-midi tout de même pour le Racing qui rentre avec deux nouveaux joueurs blessés. Dimitri Liénard a été touché à la cheville, il a été victime d'une petite entorse qui ne semble pas trop grave. Plus d'inquiétude en revanche du côté d'Anthony Caci blessé aux adducteurs. Selon l'entraîneur du Racing, Thierry Laurey, la convalescence du défenseur strasbourgeois pourrait prendre un peu de temps.

Deux nouveaux blessés qui viennent allonger la liste des joueurs à l'infirmerie. Liste comprenant déjà les attaquants Lebo Mothiba et Nuno Da Costa, en plus de Simakan, Prcic et Botella.

Le sentiment du devoir accompli

"Dans l'ensemble, le match a été globalement maîtrisé, se satisfait l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. On a accéléré un peu en seconde période, car on s'était un peu laissé endormir en première. L'égalisation nous a remis un petit coup de boost et la réaction a été plus bonne. C'est bien, on a été sérieux, on a respecté cette équipe. C'est plutôt une bonne chose d'être encore dans les urnes lundi soir". 

Même sentiment du devoir accompli chez Jérémy Grimm. Le milieu de terrain alsacien a rejoué en pro avec le Racing pour la première fois depuis 14 mois et une grave blessure : "On voulait commencer la nouvelle année sérieusement. Tout le monde était concentré. Il y a eu l'égalisation, des faits de jeu qui ont animé les choses. On est restés sérieux et ça a payé. On aimerait aller le plus loin possible en Coupe de France. Les deux Coupes se terminent cette saison au Stade de France, n'importe quel joueur aimerait aller loin".

Le Racing rejouera dès mardi cette fois en Coupe de la Ligue avec la perspective d'atteindre le dernier carré, en cas de victoire à Reims.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu