Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : le Racing et Biesheim qualifiés, Still éliminé avec les honneurs

dimanche 7 janvier 2018 à 21:22 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le Racing qui a battu Dijon 3-2 après prolongations et Biesheim, vainqueur 1 à 0 à Fleury et désormais petit poucet de la compétition, seront les deux représentants alsaciens en 16èmes de finale de la Coupe de France. Still, héroïque, a cédé à 10 minutes de la fin contre Troyes (0-1).

Les joueurs de Biesheim fêtent leur qualification pour les 16èmes de finale de la Coupe de France, après leur victoire à Fleury
Les joueurs de Biesheim fêtent leur qualification pour les 16èmes de finale de la Coupe de France, après leur victoire à Fleury © Maxppp -

Alsace, France

Still si près du bonheur

Le petit poucet de la compétition, le FC Still (Régional 3, 8ème division) a livré une prestation héroïque face à Troyes, une formation de Ligue 1, qui alignait son équipe type. Au Stadium de Molsheim, les joueurs de la vallée de la Bruche ont eu deux belles occasions en première mi-temps. Ils ont résisté pendant 80 minutes avant de céder sur un but de la tête de Benjamin Nivet. Les 2 500 supporters leur ont offert une ovation méritée lors du tour d'honneur.

Le Racing s'arrache pour battre Dijon

Le match entre le Racing et Dijon a été riche en rebondissements, mais finalement les Strasbourgeois se sont imposés 3 à 2 après prolongations. Anthony Gonçalvès avait ouvert le score à la 59ème minute, son premier but sous le maillot du Racing. Avantage de courte durée car Djilobodji a égalisé dès la 65ème minute. Jérémy Blayac et Nuno Da Costa ont fait la différence dès le début des prolongations. Mais le Racing a tremblé jusqu'au bout, Tavarès a marqué un deuxième but pour Dijon, puis il a failli égaliser à l'ultime, mais sa reprise de la tête a heurté le poteau.

«On n'était jamais à l'abri, c'était un match ouvert, analyse le milieu de terrain strasbourgeois Dimitri Liénard. _Ça a tourné de notre côté, mais il faut qu'on soit un peu plus matures_. Une victoire est toujours bien pour le moral après la défaite à Metz.»

Biesheim pour la première fois en seizièmes de finale et désormais petit poucet

Les Haut-Rhinois de Biesheim (National 3, cinquième division) ont réalise un deuxième exploit consécutif pour atteindre les 16èmes de finale de la Coupe de France pour la première fois de leur histoire. Après avoir éliminé Lyon-la-Duchère (National), ils sont allés gagner à Fleury, leader de sa poule de National 2 et invaincu à domicile depuis belle lurette. Efondja a marqué le but de la victoire à l'heure de jeu. Biesheim devient le petit poucet de la compétition en compagnie du Canet-en-Roussillon et de Saint-Lô.

Dès samedi, Schiltigheim avait été éliminé par Auxerre (1-5).

Biesheim et le Racing connaîtront leur adversaire en 16èmes de finale dès ce lundi soir (tirage au sort à 20h à Lens).