Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : toutes les places sont parties pour le match Linas-Montlhéry/PSG

-
Par , France Bleu Paris

Ils étaient nombreux ce dimanche matin à venir chercher leur place au stade Paul-Desgouillons de Montlhéry, en Essonne, pour le match de Coupe de France entre Linas-Montlhéry et le PSG début janvier. Tous les billets sont partis en deux tournées de ventes et il fallait venir tôt pour avoir sa place.

Il fallait se lever tôt ce dimanche matin à Montlhéry pour repartir avec sa place pour voir ce Linas-Montlhéry/PSG.
Il fallait se lever tôt ce dimanche matin à Montlhéry pour repartir avec sa place pour voir ce Linas-Montlhéry/PSG. © Radio France - Alexandre Frémont

Montlhéry, France

C’est un match de gala que personne ne veut louper le 5 janvier prochain. Le club de Linas-Montlhéry, en Essonne, qui évolue en 6e division affronte le grand Paris-Saint-Germain pour le compte des 32e de finale de Coupe de France. La rencontre se joue au stade Robert-Bobin de Bondoufle, en Essonne et la billetterie était de nouveau ouverte ce dimanche matin, après une première vague de vente mercredi dernier.

Toutes les places imprimées parties en moins d'une heure

Plusieurs milliers de supporters se sont donc pressés au stade Paul-Desgouillons de Montlhéry pour avoir leur place. Mais certains sont repartis un peu déçus. Tous les tickets imprimés, soit 3.000, sont partis en moins d’une heure. Ceux qui n'ont pas pu repartir avec leurs cartons ont dû pré-réserver pour le match. 

Au total, 3.000 places imprimées sont parties en moins d'une heure au stade. - Radio France
Au total, 3.000 places imprimées sont parties en moins d'une heure au stade. © Radio France - Alexandre Frémont
Tous les supporters ont défilé toute la matinée au bureau du club pour retirer leurs tickets. - Radio France
Tous les supporters ont défilé toute la matinée au bureau du club pour retirer leurs tickets. © Radio France - Alexandre Frémont

"J’espère qu'il n'y aura pas de soucis, qu'on les aura bien quand on ira les chercher la semaine prochaine", espère Angélica, survêtement du PSG sur le dos et joueuse elle-même. "On se demande toujours si on va les avoir ou pas, mais normalement il n'y a pas de soucis". Elle a attendu 1h15 pour commander ses 10 places, qu'elle récupère sous forme de pré-réservations. 

D'autres ont réussi à partir avec des places en main. Comme Jean-David et son ami Laurent, de Montlhéry. Ils ont pris chacun 5 tickets pour leur famille. "Ça a été assez vite, on est arrivé à 8h45, ils ont ouvert une heure en avance la billetterie, on a attendu trois quarts d'heure et on a eu nos places. Elles ne sont pas chères, c'est très bien on va pouvoir y aller en famille", sourient ces supporters. "Pour Linas, c'est un match de rêve. On aurait bien aimé qu'ils jouent au Parc des Princes mais à Bondoufle c'est pas mal non plus. On espère que le 5 janvier il ne fera pas trop froid et que les stars seront là", croisent les doigts Jean-David et Laurent. 

Jean-David et Laurent, billets en main pour cette rencontre de gala. - Radio France
Jean-David et Laurent, billets en main pour cette rencontre de gala. © Radio France - Alexandre Frémont

Environ une heure d'attente pour avoir une place

"C'est une bonne chose pour l'Essonne et pour Bondoufle", estiment Julien et Marine, qui habite à deux pas du stade où se jouera le match. Eux sont arrivés à 8h20 ce dimanche matin pour être sûr d'avoir des places. "On a bien fait de se lever et d'arriver si tôt", sourit ce couple qui a pris une place pour le petit Matéo, leur fils, fan du PSG. "C'est plus pour voir le Paris-Saint-Germain et pour le petit qui joue à Bondoufle" que le couple s'est motivé à venir autant en avance. 

"Nous on vient voir Montlhéry avant tout", soufflent Jean-Luc et Jérôme. "On a tout de suite regardé quand ils allaient vendre des places parce qu'on savait que ça allait être difficile d'en avoir" et ces amis sont venus vers 8h30 ce dimanche pour repartir avec les précieux sésames. Mission accomplie donc pour eux qui s'attendent à une match très compliqué pour leur équipe de Linas-Montlhéry.

Avec Noël qui approche plus que jamais, c'est aussi une occasion pour d'autres de faire un cadeau à ses proches. C'est le cas de Didier et Claudie qui sont venu chercher une place pour leur gendre, Frédéric. "Il va être très content, même si c'est une équipe bis du PSG qui vient au stade", estime Didier. 

Toutes les places se sont donc arrachées en deux jours. Ceux qui n'ont pas pu repartir avec leurs billets vont devoir repasser à partir de jeudi au stade Paul-Desgouillons pour retirer leur enveloppe avec les places. 

Au total, plus de 11.000 entrées ont été vendues en deux tournées, 1.000 sont réservées au Paris-Saint-Germain et près de 2.500 pour le département de l'Essonne, ce qui fait près de 13.500 places. La préfecture a pris la décision d'arrêter le nombre de places dans le stade de Bondoufle à 15.000 par mesure de sécurité. L'infime reste des places disponibles seront proposées aux internes du club.

Le match sera à suivre le 5 janvier à 20h55 en direct et en intégralité sur France Bleu Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu