Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : Les Chamois Niortais se qualifient au bout du suspense contre Châteauroux

-
Par , France Bleu Poitou

A l’issue des tirs au but, Niort a arraché la qualification pour le 8ème tour de la coupe de France à Châteauroux. Score final : 1-1 (tab 6-7).

Romain Grange après la défaite des siens.
Romain Grange après la défaite des siens. © Radio France - William Giraud

Châteauroux, France

Niort a renoué avec la victoire ce samedi à Châteauroux à l’issue d’un match fou. Les Chamois ont ouvert le score par Baroan (14ème) d’un lob délicieux sur le gardien adverse Fabri. Grange a égalisé à la 36ème sur penalty suite à une main dans la surface de Sans.

Malgré de nombreuses actions (et un second penalty pour la Berri arrêté par Braat) en seconde période, il a fallu jouer les prolongations faute d'évolution du score. Une prolongation marquée par le carton rouge reçu par l’entraîneur niortais Pascal Plancque pour contestation. Mais pas de buts.

Un gardien et des jeunes qui font le job côté Chamois

Il a donc fallu départager les deux équipes par une séance de tirs aux but. Une séance longue (dix-huit tireurs sollicités) marquée par deux buts pleins de sang-froid des jeunes Baroan et Yongwa et deux arrêts majeurs dont un décisif de Braat, auteur d’une grande partie.

Fait rare, surtout après une victoire, aucun Niortais ne s’est présenté en conférence de presse d’après-match. L’entraîneur Pascal Plancque, sans doute vexé par son expulsion, a zappé l’exercice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu