Football

Coupe de France : Monaco prive Saint-Jean Beaulieu de l'exploit

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur lundi 4 janvier 2016 à 0:00

Les amateurs de Saint-Jean Beaulieu saluent leurs supporters venus les soutenir.
Les amateurs de Saint-Jean Beaulieu saluent leurs supporters venus les soutenir. © Maxppp

Il n'y aura pas eu de miracle ce dimanche soir sur la pelouse du stade Louis II. L'AS Monaco, club professionnel dauphin du PSG en Ligue 1, a logiquement battu les amateurs de Saint-Jean Beaulieu. Score : 10 buts à 2. Le petit poucet de la Coupe de France sort la tête haute en 32e de finale. Bravo !

La Coupe de France de football ou David contre Goliath. Voilà une compétition qui offre à la France du foot de belles histoires. Et celle de Saint-Jean Beaulieu restera à part. Les amateurs de division d'honneur régionale (7e division française) ont défié l'ogre monégasque, pensionnaire de l'élite. Le match a été à sens unique. Le résultat logique. Mais la fête fut belle.

D'abord dans le stade Louis II. Plus de 5 000 spectateurs se sont donnés rendez-vous ce dimanche soir pour le duel entre le deuxième de Ligue 1 et le petit poucet de la compétition. Les habitants de Saint-Jean Cap-Ferrat et de Beaulieu-sur-Mer, les familles des joueurs, ont reçu le soutien de supporters de l'OGC Nice pour une vraie ambiance de foot dans les tribunes.

L'AS Monaco déroule

Ensuite sur le terrain, les amateurs de la Jeunesse Sportive Saint-Jean Beaulieu (JSSJB) ont su résister les vingt premières minutes avant d'encaisser cinq buts en un quart d'heure. L'AS Monaco n'est pas tombé dans le piège. Les joueurs de la Principauté ont respecté cette équipe et ont joué le jeu. Le score en atteste : 10-2.

Arthur Leblanc, défenseur : "On a pris 10 buts, mais on a profité."

Saint-Jean Beaulieu sauve l'honneur

L'honneur a été sauf pour la troupe de Stéphane Martino. L'entraîneur de la JSSJB a pu partager la joie de ses joueurs qui ont su tromper la vigilance de Paul Nardi, le gardien monégasque. L'ancien niçois Arthur Leblanc et le taulier de l'équipe Faysal Sahour ont marqué. Eux, les footballeurs du dimanche, ont pu célébrer deux buts sur la pelouse du Louis II.

La joie des joueurs de la JSSJB après le but de Faysal Sahour (au sol). - Maxppp
La joie des joueurs de la JSSJB après le but de Faysal Sahour (au sol). © Maxppp

Retour à la réalité

Maintenant, les amateurs de Saint-Jean Beaulieu vont retrouver leur quotidien. C'est à dire le travail pour certains (électricien, agent immobilier, surveillant), les bancs de la faculté pour d'autres. Ils se retrouveront en tout cas de nouveau sur leur terrain de Saint-Jean Cap Ferrat pour leurs entraînements hebdomadaires.

L'objectif du petit poucet de la Coupe de France est de monter en division supérieure (la Division d'Honneur). Les joueurs de la JSSJB sont pour l'instant leaders de leur poule. En tout cas, ils pourront toujours se rappeler ce 32e de finale face à l'AS Monaco. Un souvenir à jamais gravé dans leur mémoire.

Le rêve de Saint-Jean Beaulieu devenu réalité - Reportage Jean-Baptiste Marie.

Le foot sur France Bleu Azur

Lundi soir, l'OGC Nice affronte le Stade Rennais pour le dernier match des 32e de finale de la Coupe de France. Match à suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Azur. Coup d'envoi 20h45.