Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : où et quand se jouera le 16e de finale d'Andrézieux-Bouthéon ?

mardi 8 janvier 2019 à 13:09 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

Après avoir accueilli l'Olympique de Marseille au Stade Geoffroy Guichard, l'ASF espère bien recevoir Lyon La Duchère à l'Envol Stadium. Mais la Fédération et les autorités le permettront-elles ?

Le 32e de finale contre l'OM s'est joué à Geoffroy Guichard.
Le 32e de finale contre l'OM s'est joué à Geoffroy Guichard. © Maxppp - Frédéric Chambert

Andrézieux-Bouthéon, France

Les deux rencontres de 16e de finale de la Coupe de France de l'ASSE et Andézieux ne peuvent pas avoir lieu le même jour pour permettre aux autorités de fournir un dispositif de sécurité suffisant sur chaque rencontre. Comme Saint-Etienne joue son derby contre Lyon le dimanche 20 janvier à 21h, les Verts vont, c'est certain, recevoir Dijon en Coupe de France le mercredi 23. Ce sera à Geoffroy Guichard et ce sera en soirée. Conséquence donc : Andrézieux jouera le mardi, également en soirée. Et, sur le papier, à domicile. 

Vraiment à l'Envol pour l'ASF ?

Techniquement le stade de l'Envol peut accueillir les télévisons et les médias dans de bonne conditions.  La seule inconnue reste les supporters lyonnais : à Andrézieux il n'y a pas de parcage pour accueillir les spectateurs adverses. C'est pour cela d'ailleurs que le match contre Marseille avait été délocalisé dans le Chaudron.  Là, nous serons 2 jours après le derby, avec un résultat ou un scenario qui aura pu ravivé les tensions.  Rien ne dit que les autorités vont prendre le risque de voir les supporters stéphanois et lyonnais profiter de cette occasion pour régler des comptes qu'il n'auraient pas pu régler 3 jours plus tôt. Pour rappel il y a eu des bagarres entre stéphanois et Marseillais en marge du 32e de finale contre l'OM.  

S'il devait être décidé que l'Envol n'accueille pas la rencontre, celle ci ne pourrait pas non plus se jouer au stade Geoffroy Guichard et il faudrait trouver une solution ne repli. Ce ne sont que des suppositions mais elles vont dans le sens des décisions récentes prises dans un contexte de tension et de sécurité quasi maximale