Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe de France de football

Coupe de France : pourquoi Les Herbiers vont gagner contre Auxerre en 8e de finale

mercredi 31 janvier 2018 à 15:58 Par Typhaine Morin, France Bleu Loire Océan

Le VHF, le Vendée Les Herbiers football, se déplace ce mardi à Auxerre pour disputer les 8e de finale de la Coupe de France de football. Les Vendéens, qui jouent en National, vont faire tomber les Auxerrois, en Ligue 2, voici pourquoi.

Les Herbiers ont battu Saint-Lô en 16e de finale de la Coupe de France
Les Herbiers ont battu Saint-Lô en 16e de finale de la Coupe de France © Maxppp -

Les Herbiers, France

Les footballeurs des Herbiers, qui évoluent en National, ne sont jamais allés aussi loin en Coupe de France. Ce mardi, le Vendée Les Herbiers football (VHF) affronte l'AJ Auxerre, club de Ligue 2, en 8e de finale. Les Vendéens ont sorti Saint-Lô (National) lors des 16e, tandis que les Auxerrois ont malmené et battu les joueurs du FC Nantes, qui évoluent en Ligue 1. Mais les supporters des Herbiers y croient. Les Vendéens peuvent battre l'AJ Auxerre, voici pourquoi. 

Les "petits" clubs donnent tout

Parce que la Coupe de France, c'est "l'épreuve reine pour tout club de football français", explique Didier Christiaens, bénévole au VHF. Et lors d'un match de Coupe de France, "le club hiérarchiquement inférieur est souvent 'mort de faim'", poursuit le supporter.  Comme Calais, en 2000, qui s'était hissé jusqu'à la finale avant de s'incliner face au FC Nantes au Stade de France. 

Si là, c'est la première fois que les Vendéens vont si loin dans l'aventure de la Coupe de France, ils s'en sont approché l'année dernière. Ils avaient sorti Orléans (Ligue 2) puis le GFC Ajaccio (Ligue 2) en 32e de finale, avant de s'incliner face à Guingamp (Ligue 1) en 16e de finale. 

Collectif et supporters

Les Vendéens sont cette année sur une bonne dynamique. Depuis la fin de la trêve, "le groupe reste sur deux victoires, rappelle Didier Christiaens. Le collectif et sa cohésion ont permis une belle victoire" lors des 16e de finale face à Saint-Lô (2-1).  

Et pour les encourager, les Vendéens peuvent compter sur leurs supporters. Même s'il n'y a pas de club de supporters, chaque match à domicile réunit 1.000 à 1.200 spectateurs. "Lors du déplacement à Saint-Lô, se souvient Didier Christiaens, malgré une pluie diluvienne, un car a été affrété par le club où nous avons pu réunir de nombreux bénévoles, dirigeants ainsi que des jeunes joueurs du VHF qui ont animé notre voyage aller-retour par la création de chants et assuré l'ambiance lors du match."

Le fils de Didier, Thibault, jeune licencié du VHF, fait partie de ceux qui ont chanté pour leurs joueurs. Et il l'assure : "des chansons seront composées dans le bus pour Auxerre." Il pronostique bien sûr une victoire du VHF, 1-2, "sans prolongation, avec un but victorieux du VHF dans les dernières minutes, parce que c'est la Coupe de France tout est possible."