Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : PSG-DFCO ce mardi : Fouad Chafik : "contre Paris, il faut se révolter"

lundi 25 février 2019 à 18:59 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

C'est un énorme défi qui attend ce mardi soir les footballeurs dijonnais : ils affrontent au parc des Princes le PSG en quart de finale de la Coupe de France. Leaders incontestés de la Ligue 1, les parisiens ont aussi remporté les quatre dernières éditions de la Coupe de France.

Fouad Chafik lors de la conférence de presse avant PSG-Dijon
Fouad Chafik lors de la conférence de presse avant PSG-Dijon © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

C'est un peu David contre Goliath. Le Dijon Football Côte-d'Or affronte ce mardi soir le Paris Saint-Germain en quart de finale de la Coupe de France. Sur le papier, l'affrontement paraît très déséquilibré. En six confrontations, les footballeurs parisiens n'ont jamais perdu contre les dijonnais. Pire, nos rouges n'ont jamais réussi à inscrire le moindre but au parc des Princes. 

On espère que le PSG aura la tête ailleurs - Antoine Kombouaré

"On y va pour essayer de se rassurer," affirme Antoine Kombouaré, l'entraîneur du DFCO. "On espère que le PSG aura la tête ailleurs. Pour nous, c'est une parenthèse qui peut être importante." C'est un défi énorme qui attend les dijonnais ce mardi soir. Mis à part la défaite contre Guingamp en quart de finale de la Coupe de la Ligue (1-2), les parisiens n'ont pas perdu cette saison à domicile que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des Champions. "On aura des opportunités, pas beaucoup, mais on aura au moins une opportunité," martèle le coach dijonnais. 

Pour cette rencontre, Antoine Kombouaré a décidé d'emmener à Paris une équipe compétitive : "il faut aligner la meilleure équipe possible," note l'entraîneur du DFCO. "Contre le PSG, il faut faire attention, éviter de prendre une valise et espérer qu'ils seront moins bien." A noter dans les rangs du DFCO les retours de Wesley Lautoa et Oussama Haddadi. 

Il faut se révolter - Fouad Chafik 

Dans les têtes dijonnaises, traîne encore le cinglant 8-0 infligé par Neymar et sa bande, il y a un peu plus d'un an au parc des Princes. Parmi les joueurs qui étaient présents ce jour là, Fouad Chafik n'a pas oublié : "lorsque l'on perd un match sur ce score, c'est un peu dégradant. Dans toute ma carrière, c'est ma plus grosse défaite," déclare le défenseur dijonnais. Tandis que les revers s'accumulent en championnat (quatre défaites consécutives, NDLR), le DFCO a l'occasion de se racheter : "il faut se révolter, montrer de la fierté, de la dignité et regagner de la confiance," ajoute Fouad Chafik. 

Une fois, une seule fois, le DFCO a fait vaciller le PSG, c'était le 26 octobre 2011 au stade Gaston Gérard en huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Après avoir été mené 2 à 0, les rouges avaient marqué trois buts. A l'époque, l'entraîneur du PSG n'était autre qu'Antoine Kombouaré.