Sports

Coupe de France : Raon-l'Etape (CFA2) passe tout près de l'exploit face aux Verts de Saint Etienne

Par Cédric Lieto et Aurélien Tiercin, France Bleu Sud Lorraine dimanche 3 janvier 2016 à 19:30 Mis à jour le dimanche 3 janvier 2016 à 19:52

Les vosgiens inconsolables après leur élimination face à Saint-Etienne
Les vosgiens inconsolables après leur élimination face à Saint-Etienne © Maxppp - Maxppp

Raon-l'Etape, pensionnaire de CFA2, a contraint l'AS Saint-Etienne à la séance de tirs aux buts en 32e de finale de Coupe de France. Mais après un suspense insoutenable, les amateurs vosgiens ont dû s'incliner. Il y avait 1-1 après les prolongations.

Le stade Paul Gasser y a cru ! L'US Raon était à deux doigts de l'exploit tant espéré en 32e de finale de Coupe de France. Les vosgiens ont été éliminés lors de la séance des tirs aux buts par l'AS Saint-Etienne, 6e de Ligue 1. Scénario cruel pour une formation raonnaise qui avait fait le plus dur ou presque en égalisant en deuxième mi-temps par Clauss alors que Maupay, pour les Verts, avait ouvert le score dès la 20e minute.

Deux balles de match

Même pendant la séance de tirs aux buts, Raon-l'Etape a eu l'occasion de battre les Verts. L'ASSE a manqué deux de ses trois premiers tirs : Maupay et Corgnet ont frappé sur la barre transversale. Les vosgiens pouvaient y croire avant que Povoa loupe sa tentative. Trésor Niamwisi était donc le dernier tireur. Et comme face à Bordeaux trois ans plus tôt, il a raté son tir au but. Il y avait alors 3-3. C'était à Wilfried Rother de s'avancer. Le défenseur central ne parvenait pas à battre Ruffier et Raon était éliminé devant plus de 5.000 spectateurs au stade Paul-Gasser.

Le stade de Raon était plein à craquer - Radio France
Le stade de Raon était plein à craquer © Radio France - Aurélien Tiercin

Un scénario très difficile à vivre pour l'équipe vosgienne et son entraîneur, Bruno Paterno :

C'est cruel pour les amateurs que nous sommes [...] J'ai beaucoup d'estime pour mes joueurs et je suis très peiné pour eux. C'est très difficile de vivre ça [...] Je crois qu'on peut être fiers de ce qu'on a fait. Avoir éliminé deux équipes de National, avoir emmené une équipe de Ligue 1 aux tirs aux buts, c'est déjà bien, vraiment".

Bruno Paterno, au micro France Bleu Lorraine de Cédric Lieto

Incident avec Ruffier

Beaucoup de déception forcément et une image qui risque de rester de cette rencontre. Pas la plus belle. Après l'arrêt qui a donné la qualification aux Verts, le portier stéphanois, Stéphane Ruffier s'en est pris verbalement au tireur raonnais Wilfried Rother. Un comportement qui a fait réagir sur les réseaux sociaux :

Le défenseur vosgien raconte sa version de l'incident : 

Je lui dis une boutade en rigolant avant la séance. Il l'a mal pris. Il m'a traité...mais bon, c'est pas grave [...] Je me suis trouvé drôle mais lui un peu moins. Je lui ai demandé de nous laisser la séance de tirs aux buts en rigolant mais lui, il l'a pas pris comme ça...C'est un professionnel".

Wilfried Rother raconte l'incident avec Stéphane Ruffier

Stéphane Ruffier et Wilfried Rother - Aucun(e)
Stéphane Ruffier et Wilfried Rother - Capture d'écran Eurosport

Partager sur :