Football

16e de finale de la coupe de France de football : Sarre-Union prêt pour le challenge

Par Sophie Cambra, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 18 janvier 2016 à 14:53

La joie des joueurs de Sarre-Union après leur victoire en 32e de Coupe de France
La joie des joueurs de Sarre-Union après leur victoire en 32e de Coupe de France © Maxppp

Le petit club d'Alsace bossue reçoit Niort ce mardi soir pour les 16ème de finale de Coupe de France de Football. Un sacré challenge puisque l'équipe alsacienne évolue en CFA contre la Ligue 2 pour les joueurs des Deux-Sèvres. Le match est à 19h au Stade Omnisports de Sarre-Union.

C'est la première fois que Sarre-Union atteint les 16ème de finale de Coupe de France. On peut parler de véritable exploit puisque dans son championnat, en CFA, le club est en très grandes difficultés. Le club est relégable et n'a pas gagné depuis fin d'octobre. Mais c'est la magie de la Coupe de France qui emporte les joueurs alsaciens comme leurs fans. "Tous les ans, il y' des petits qui passent...pourquoi pas nous? On va passer !" affirme en souriant Roudy Keller, le président du club d'Alsace bossue.

Entre 150 et 200 supporters avaient fait le déplacement à Villefranche (32e) - Maxppp
Entre 150 et 200 supporters avaient fait le déplacement à Villefranche (32e) © Maxppp

Les supporters étaient entre 150 et 200 lors des 32ème à Villefranche (victoire 2 à 1). Ce mardi, à 19h, on attend 3.000 spectateurs au Stade Omnisports de Sarre-Union.  "Le 12ème homme sera essentiel" pour ces joueurs nous a confié Eric Becker, le coach de Sarre-Union. Effectivement, la rencontre sera intense pour les alsaciens puisqu'ils évoluent 2 divisions en-dessous de celle de Niort (Ligue 2). Eric Becker s'attend à un match compliqué alors il a passé les derniers jours à décortiquer le jeu niortais. "On va essayer de colmater au mieux! Mais bon, on a des arguments pour pouvoir contrer cette équipe" explique le coach alsacien. Même conviction pour le président du club alsacien. *"En hiver, sur un terrain un peu difficile avec une équipe amateur super motivée, ça peut bouger les choses! Je suis persuadé que mon équipe peut faire des grandes choses"_ explique Roudy Keller. *_A noter que si le club d'Alsace bossue se qualifie pour les 8ème de finale de Coupe de France ce mardi soir, il touchera 60.000 euros ce qui représente 15% de son budget actuel.

Eric Becker, coach de Sarre-Union lors des 32e de finale de Coupe de France - Maxppp
Eric Becker, coach de Sarre-Union lors des 32e de finale de Coupe de France © Maxppp

Partager sur :