Football

Coupe de France - SM Caen - Garande : "C'est le bon moment pour voir si on a un groupe"

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 31 janvier 2017 à 14:24

Le dernier entraînement du SM Caen s'est achevé par une séance de tirs au but
Le dernier entraînement du SM Caen s'est achevé par une séance de tirs au but © Radio France - Olivier Duc

Le stade Malherbe de Caen joue ce mercredi à Angers pour une place en 8e de finale de la Coupe de France, un niveau qu'il n'a atteint qu'une fois ces quatorze dernières saisons. Les footballeurs caennais espèrent confirmer leur mieux en championnat et le retour en forme des joueurs du banc.

Le Stade Malherbe de Caen poursuit à Angers en Coupe de France sa série d'un match tous les trois jours. La série débutée à Bastia (1-1) a vu le retour en forme de joueurs blessés (Jeff Louis) ou habitués au banc (Hervé Bazile). Patrice Garande espère que cette tendance va se confirmer en Anjou avec la qualification en prime.

Le défenseur Alaeddine Yahia et le milieu de terrain Jonathan Delaplace vont rester en Normandie pour "se régénérer" ainsi que Syam Ben Youssef de retour de la CAN. Vincent Bessat, Nicolas Seube, Pape Sané et Chaker Alhadhur, encombrés par des petits pépins resteront à l'infirmerie ou poursuivront leur reprise. Ivan Santini fait en revanche son retour de suspension.

"J'ai loué l'état d'esprit de Bastia notamment les bonnes rentrées de tout le monde et ce qui semble émerger de ce groupe." Patrice Garande

"Je pense que c'est le bon moment déjà pour voir si on a un groupe, explique le coach caennais. J'ai loué l'état d'esprit de Bastia notamment les bonnes rentrées de tout le monde et ce qui semble émerger de ce groupe."

Si le déplacement en Corse a redonné de la vigueur à la concurrence dans le secteur offensif, Patrice Garande en espère donc de même en défense où Romain Genevois retrouvera une place de titulaire qu'il n'a plus eu depuis un autre tour de Coupe à Nancy (Coupe de la Ligue). Les latéraux Emmanuel Imorou (7 apparitions) et Mouhamadou Dabo (2 apparitions et absent depuis cinq mois) sont également visés par le discours du coach.

Une seule qualification de Malherbe en 8e de Finale de Coupe de France depuis 2004

"Ce sont deux garçons qui ont joué avec la réserve, qui s'entraînent régulièrement, qui n'ont plus de soucis sur le plan physique, souligne Patrice Garande. Alors par contre, ils doivent nous amener une envie. Ce sont deux garçons qui ont été privés de ce qui devrait être leur passion, leur raison de vivre pendant six mois. Il faut qu'ils m'amènent ça dans le groupe ou sur le terrain. C'est moi qui leur demande."

En Coupe de la Ligue, la modification du onze caennais (dix changements) dans une période de doute avait abouti à une élimination d'entrée à Nancy (2-4). Pour leur 2e rencontre en Coupe de France, le stade de Caen espère bien atteindre des 8e de finale qu'il n'a atteint qu'une fois (saison 2013-2014, élimination à Lille) ces 14 dernières saisons.

Le groupe caennais : Rémy Vercoutre, Matthieu Dreyer - Romain Genevois, Jordan Adéoti, Damien Da Silva, Frédéric Guilbert, Ismaël Diomandé, Emmanuel Imorou, Mouhamadou Dabo - Jordan Leborgne, Jean-Victor Makengo, Steed Malbranque, Julien Féret, - Yann Karamoh, Hervé Bazile, Jeff Louis, Ronny Rodelin, Ivan Santini .